Magazine Cinéma

Exodus : gods and kings - 7,5/10

Par Aelezig

z29

Un film de Ridley Scott (2014 - USA, UK, Espagne) avec Christian Bale, Joel Edgerton, John Turturro, Aaron Paul, Maria Valverde, Golshifteh Farahani

Spectaculaire.

L'histoire : Celle de Moïse, célèbre personnage de la Bible. Les hébreux ont fui la Palestine où sévissait la famine et se sont installés en Egypte pour trouver du travail sur les grands chantiers pharaoniques. Mais ils sont mis en esclavage. Et Pharaon décide un jour de faire éliminer les enfants mâles (je ne sais plus pourquoi...). Moïse bébé est mis dans un panier par sa mère et elle le confie au fleuve, espérant que quelqu'un le recueillera, plus loin, là où personne ne saura qu'il est un enfant hébreu. Il est effectivement récupéré par la fille de Pharaon et élevé au palais comme un frère de l'héritier Ramsès. Ce n'est qu'une fois adulte qu'il apprend ses origines ; sa famille adoptive alors le renie et il est chassé. Il retrouve son peuple et va le libérer de l'esclavage puis le conduire vers la mère patrie. Dieu l'aidera et le guidera : célèbres épisodes du buisson ardent, des sept plaies d'Egypte, de l'assèchement de la Mer Rouge, et des tables de la loi. 

z30

Mon avis : Ridley Scott adore les peplums et l'histoire de Moïse (bien qu'antérieure au monde romain) ne pouvait le laisser indifférent. C'est une des plus belles, des plus extraordinaires, que l'on trouve dans la Bible. Et il a le coup de patte, l'ami Scott, pour ce genre de choses : Gladiator, Kingdom of Heaven... Sens narratif, effets spéciaux, on est dedans, et j'aime ça ! 

La seule petite chose, c'est que, petite fille élevée dans la tradition catholique, cette histoire je la connais par coeur, alors évidemment on ne pas dire qu'il y ait beaucoup de suspense ! Mais cette version correspond assez bien à toute l'imagerie que je m'étais mise en place depuis le catéchisme ! Les sept plaies d'Egypte notamment sont très réussies, mais aussi le sublime moment où la mer Rouge se retire pour laisser passer les Hébreux, et se referme sur les Egyptiens...

Je n'ai pas trop capté pourquoi Moïse avec une mère et une soeur au palais... Celle qui l'a recueillie est la fille de Pharaon, et elle lui a pas tenu lieu de mère. En plus, les deux femmes que l'on voit ont l'air de "servantes" plutôt que de princesses ; donc je n'ai rien compris. Ce n'est pas ce que j'avais appris au cathéchisme, saperlipopette... mais on s'en fiche vu qu'on ne sait toujours pas très précisément comment tout ça s'est passé... Le contexte général est plus ou moins avéré, mais le personnage, sa légende et ses hauts faits ne sont pas prouvés par l'archéologie. Pour l'instant. Nombreux sont les historiens et théologiens qui travaillent dessus !

En tous cas, le film est long, 2h30, mais je ne me suis pas ennuyée. Du tout.

z31

Sigourney Weaver joue un tout petit rôle (la femme de Pharaon père, donc la mère adoptive de Moïse) : assez ridicule, je dois dire ! Le costume égyptien ne lui va pas du tout, je ne sais pas pourquoi, elle me donnait envie de rigoler ! Parmi les autres acteurs très connus dans des minuscules prestations : Ben Kingsley et Hiam Abbass.

Joli score public avec 1.500.000 entrées en France. Pourtant les critiques n'étaient pas tip top : une bonne moyenne dans l'ensemble, mais aussi une frange significative de détracteurs déplorant l'importance des effets spéciaux par rapport au souffle épique et une qualité artistique au rabais.

Malgré le score en salle, les internautes restent déçus et dubitatifs. Mais depuis quelque temps, il semble qu'il soit dans l'air du temps de démolir systématiquement ce que fait Ridley Scott... Il y a aussi quelques radicaux qui râlent parce que ça ne correspond pas pile poil à ce qu'on lit dans la Bible. D'une façon générale, c'est pourtant très convenable... et puis, n'oublions-pas les gars, que la Bible ne détient pas la Vérité...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines