Magazine Culture

[Test] Chronicles of Teddy : l’ourson peut retourner se coucher !

Publié le 16 avril 2016 par Linfotoutcourt

Les jeux indépendants pullulent depuis plusieurs années et certains ont réussi à tirer leur épingle du jeu de par leur originalité, leur aspect graphique ou tout simplement leur perfection exemplaire. Chronicles of Teddy fait-il partie de ces perles rares ?

Accompagné d'un nounours mignon comme tout, vous incarnez une jeune fille épéiste qui a pour tâche de sauver le monde des griffes d'un terrible démon. Le speech est donné d'entrée de jeu, laissant le joueur libre de suivre un scénario aussi creux qu'inexistant. Le peu d'interactions entre l'héroïne et son acolyte se ressent et dénote d'un manque de profondeur de l'histoire.

Cette liberté déroutante se remarque également au fil de l'aventure, où le joueur avance et trucide des bêtes sans véritablement savoir pourquoi. La prise en main est loin d'être fluide et aisée, ce qui rebutera les plus perfectionnistes, et ce n'est pas le faible nombre de mouvements disponibles qui vous fera changer d'avis...

Techniquement, le titre reprend la patte graphique des années 90. C'est flou et pixelisé mais le charme opère dès les premières minutes. Chaque monde possède sa propre identité, poussant le joueur à continuer son épopée. Malheureusement, ce dernier point ne permet pas à Chronicles of Teddy : Harmony of Exodus d'atteindre le panthéon des meilleurs jeux indépendants...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine