Magazine Culture

Une année de hors saison : notre calendrier vacances !

Publié le 16 avril 2016 par Montagnessavoie
Après avoir testé plusieurs destinations dans cette configuration et d'autres destinations en pleine période touristique, je pense qu'il est temps de dresser le bilan. Ni "pour/contre", ni "avantages/inconvénients", cet article est entièrement à la gloire du hors saison.  Première étape : vous dégoûter des escapades "en saison" 1. Plusieurs heures d'attente au pied des téléphériques de la vallée de Chamonix, des sentiers encombrés et les embouteillages qui vont avec pour quitter la ville.  2. Un trajet parking - plage au-milieu des rues piétonnes vendéennes encombrées de mangeurs de glaces, de bruit et de touristes flânant au ralenti.  Mer ou montagne, partir en saison, c'est s'inscrire dans la file de véhicules qui poireautent sur les autoroutes pour atteindre les supermarchés bondés, les villes où il est impossible de circuler et la nature parsemée de visiteurs, les plages surpeuplées et les montagnes occupées de haut en bas. C'est payer tout plus cher, du stationnement à la location d'appartement, de l'hôtel au billet de train ou d'avion. Oui, souvent, on n'a pas le choix et, plutôt que de rester chez soi à regarder sa pelouse pousser sous l'effet de l'été, on préfère partir et s'aérer. C'est compréhensible. Cependant, quand on a le choix... Deuxième étape : vous vanter les mérites des vacances "hors saison" 1. En février, pourquoi ne pas vous offrir une escapade sous le soleil déjà chaud de Marseille et voir les îles du Frioul, certes avec un mistral relativement glacé, mais pour vous tout seuls ?  Ou encore acheter un billet d'avion à moindre coût qu'en juillet - août et vous et faire le grand saut vers la Bolivie (certes, à la saison où il pleut un peu... ok, parfois beaucoup, mais le pays est beau de toute façon !) Une année de hors saison : notre calendrier vacances ! Cochabamba - Bolivie 2. En avril, la Grèce, évidemment ! La période qui ressemble le plus à notre été à nous, avec des températures frisant déjà avec les 25 degrés, ce qui est amplement suffisant pour visiter l'Acropole. Il faudrait être fou pour faire ça pendant les mois de canicule !  En avril, c'est aussi le moment pour découvrir la Catalogne et ses criques.  La Normandie, pas mal non plus, bien qu'un peu frais, mais ça reste la Normandie, il ne faut pas demander l'impossible.  Une année de hors saison : notre calendrier vacances ! Cala Llevado - Catalunya 3. En mai, la Vendée bien sûr ! Où, en plus de l'avantage de rues et de plages clairsemées, vous offrira un océan à une température pas forcément plus froide qu'en août (14 degrés l'été 2015, pour info...) Une année de hors saison : notre calendrier vacances ! Plage de la Paracou - Vendée 4. En octobre, si vous avez manqué l'opportunité d'avril pour visiter Athènes, on vous offre une seconde chance avec les mêmes caractéristiques climatiques.  La Bretagne sud pourra également vous laisser un bon souvenir, mais si et seulement si vous avez déjà vu la Grèce en avril ! Une année de hors saison : notre calendrier vacances ! Egine - Grèce 5. En décembre, pour échapper aux agapes familiales, je vous propose par exemple de visiter l'Andalousie, où il fait de toute façon toujours beau.  La Rochelle et surtout l'île de Ré vous permettront de vous planquer sans qu'on vous retrouve. A moins que ce ne soit parce que du coup, vous ayez décidé d'élire domicile dans l'île... Attention, seulement jusqu'à l'arrivée des premiers touristes, sinon ça n'aurait plus de sens ! Une année de hors saison : notre calendrier vacances ! Saint Martin de Ré Voilà pour notre "calendrier du hors saison" ! En espérant vous avoir donné quelques envies et quelques idées. Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas les partager en commentant l'article !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Montagnessavoie 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte