Magazine Culture

WAT16 : les temps forts du salon des blogueurs de voyage

Par Elledit8 @elledit8

L'édition 2016 du salon des blogueurs de voyage (WAT16) organisé par We Are Travel s'est tenue à Bruxelles du 3 au 5 avril. Pas moins de 170 blogueurs et près de 70 exposants ont fait le déplacement pour se rencontrer autour du voyage. Charles et moi nous y sommes rendus avec des casquettes différentes: lui en tant que photographe/vidéaste de My Trendy Agency pour couvrir le salon, moi en tant que blogueuse pour Elle dit 8. C'était une première et quelle première! Vous êtes nombreux à m'avoir suivie sur les réseaux sociaux pour pénétrer les coulisses du WAT16. Un compte-rendu en bonne et due forme s'imposait pour vous raconter l'expérience intense vécue à Bruxelles.

WAT16 : les temps forts du salon des blogueurs de voyageLe blogtrip

Lors de l'inscription au WAT16, chaque blogueur a pu postuler au statut de blogueur hébergé (#ninjawat) pour séjourner chez l'hôtel partenaire en échange de publications et participer à un blogtrip. Ayant suivi avec intérêt les éditions précédentes à Cannes puis Ajaccio en 2014 et 2015, j'ai guetté le moment pour être sûre de ne pas le manquer. Le blog a convaincu les organisateurs et j'ai eu l'honneur d'être sélectionnée parmi les #Ninjawat16: un privilège qui m'a offert des nuitées au Pullmann Brussels Centre Midi le temps du salon et la participation à l'un des blogtrips.

WAT16 : les temps forts du salon des blogueurs de voyage

Une liste de 9 excursions aux thématiques variées dans différentes régions de Belgique a été dévoilée quelques jours avant le départ: le choix fut difficile! Mon penchant pour les visites urbaines et pour la soul musique m'ont fait hésiter entre 3 blogtrips:

  • Le blogtrip 1 à Bruxelles : BD, héritage, Marolles, Art Nouveau/ Art Déco, dégustation de bières chez Moeder Lambic
  • Le blogtrip 3 à Ostende : Chrystal Ship, Galerie Beau site, stand up paddle, Marvin Gaye, Histoire d'O
  • Le blogtrip 6 à Charleroi : culture alternative & gastronomie (street-art, musée de la photographie, rencontre avec artistes, distillerie Biercée)
WAT16 : les temps forts du salon des blogueurs de voyage

A la lecture des programmes, le blogtrip 3 a fait tilt! Visiter Ostende dans les pas de Marvin Gaye: oh my god! J'ai rapidement tempéré mon ardeur en voyant que l'une des options proposées incluait une initiation au stand-up paddle. J'aurais adoré la proposition de baignade sous les Tropiques. J'avoue qu'elle m'a quelque peu refroidie sous les latitudes belges. No offense but I'm a Caribbean girl, guys... Ne sachant comment les blogueurs seraient répartis, j'ai reporté ma visite à Ostende à un voyage ultérieur. Une première promesse de retour en Belgique.

Ostende écartée, en d'autres circonstances j'aurais opté pour la découverte de Charleroi. Le programme regroupe tout ce que j'aime mais à la lumière des événements qui ont frappé Bruxelles le 22 mars, effectuer un blogtrip dans la capitale belge devenait un acte engagé, marquait un soutien à la ville et à ses habitants à ma petite échelle. J'avais envie de faire rayonner la ville sur les réseaux sociaux avec mes camarades le temps du blogtrip et en aval, consciente que ses atouts méritaient plus que jamais un mise en avant.

Dès les premiers pas effectués au départ de l'hôtel le dimanche matin pour le circuit BD, j'ai su que j'avais fait le bon choix. Marc notre local guide du matin m'a fait voir Bruxelles comme je ne l'avais jamais vue jusqu'ici. J'ai réalisé alors que je n'avais qu'entraperçu ses traits lors de mes précédentes balades. L'après-midi, Alain a partagé sa passion pour l' Art Nouveau avec la même ferveur. J'ai découvert des coins de Bruxelles que je ne soupçonnais pas, une richesse architecturale passionnante. La passion: c'est le terme à retenir pour résumer ce blogtrip. J'y consacrerai un sujet à part entière.

Les conférences

Le WAT16 s'est tenu les deux jours suivants à Tour et Taxis au centre Bel, un espace flambant neuf à quelques kilomètres de l'hôtel. A Bruxelles j'ai eu recours au même réflexe qu'à Paris pour arriver à l'heure sans trop marcher: Uber. Les transports encore perturbés à cause des événements survenus quelques jours plus tôt et la nuit raccourcie par la belle soirée de blogueurs organisée au Pullman, cette application s'est imposée comme une évidence.

9h: Xavier Berthier est prêt à ouvrir officiellement le salon. L'amphithéâtre arc-en-ciel attend les derniers arrivants, je passe en revue mes rendez-vous de l'après-midi confortablement installée. Une Canadienne amène une bonne humeur communicative en lançant des bonbons à l'érable à la volée. J'apprendrai plus tard qu'il s'agissait de Marie-Julie Gagnon, talentueuse journaliste et blogueuse de Taxi-Brousse. La grand messe peut commencer. Une impression de rentrée des classes avec des étudiants chahuteurs, observateurs, seuls, en bande. Certains se connaissent déjà, d'autres se découvrent. A cet instant, la même émotion ressentie mon premier jour de fac m'envahit. Je suis curieuse de découvrir les intervenants comme je l'étais vis à vis de mes profs, je suis enthousiaste à l'annonce du déroulé du programme, impatiente d'aller écouter la première conférence.

Je retrouve Marie et Dorothée pour la première conférence choisie: les trois piliers du SEO assurée par Félix Lapoussière de l'agence Influenzzz. Nous avions eu l'occasion d'échanger dans le cadre des offres de son agence. La salle pleine à craquer, les filles et moi nous dirigeons vers l'avant pour prendre place au sol. Je note religieusement les conseils et astuces pour optimiser le positionnement de nos blogs sur la Toile. Conférence suivante: Blogueur et chef d'entreprise avec Xavier Berthier aux manettes. Ayant souscrit au statut d' auto-entrepreneur pour facturer les commandes croissantes d'articles et développer des activités annexes dans le cadre de l' agence créée, le sujet m'intéressait particulièrement. Initiée à Snapchat par Mymycotton, la conférence d'Elisa des Best Jobers sur Instagram et ce nouveau réseau a retenu toute mon attention. D'autres conférences passionnantes se sont tenues autour de WordPress, de l'émotion chez les blogueurs, de la rémunération des influenceurs...

Les speed-meetings

Les journées étaient découpées en deux temps au WAT16: les conférences le matin, les speed-dating l'après-midi. Je serais tentée de dire trois temps si on compte les belles soirées concoctées par We Are Travel. Les rencontres avec les exposants se sont déroulaient de 14h à 18h à un rythme soutenu. Le principe: 10 minutes d'échange sur les univers et projets de chacun, mais surtout une prise de contact pour d'éventuelles futures aventures autour du voyage. Divers profils de professionnels se sont inscrits au WAT16: représentants d'offices du tourisme, agences de communication, start up, agences de voyage... J'ai eu le plaisir de converser avec des personnes passionnantes en charge de Hong Kong, de l' Ecosse, de l' Irlande, du Nouveau-Brunswick, de la Californie, du Portugal, de l' Espagne, de la Suède, de régions de France... La liste des exposants rencontrés sur les deux jours serait trop longue à dérouler. Les représentantes de Monaco m'ont fait un joli cadeau lors de notre rencontre: l'annotation " blog coup de cœur " près de Elle dit 8. Jolie surprise! Mon désir de faire découvrir les destinations autrement avec un accent porté sur la culture et la gastronomie, les adresses premium et authentiques a séduit mes interlocuteurs. Je remercie vivement We Are Travel pour ces belles opportunités.

WAT16 : les temps forts du salon des blogueurs de voyage

Le dernier rendez-vous achevé, je me suis d'emblée projetée sur le salon suivant. Inspirée par les conversations des derniers jours, sensibilisée aux attentes des professionnels et plus que jamais au fait de ce que je souhaite partager avec vous, j'ai couché sur le papier quelques idées à mettre en œuvre ces prochains mois. Une réalité m'a sautée aux yeux à Bruxelles: c'est dans ce contexte que je me sens bien. Plus qu'une passion, le monde du voyage est véritablement celui au sein duquel je m'épanouis pleinement. Il n'y a pas de hasard... Si le blog m'a mené à l'agence et si le voyage y tient une place si importante c'est parce que je pense voyage, je respire voyage. Guidée par cette énergie, le temps est devenu une donnée toute relative ces dernières semaines. Peu m'importe que mes week-ends, mes vacances, les heures libres en semaine soient consacrés au guide de voyage que j'écris aux Editions Nomades ou aux articles que j'écris pour Skyscanner. Ou plutôt si, c'est carrément l'inverse. C'est le temps passé à développer tous ces projets autour du voyage qui m'importe le plus. Je dessine une vie fidèle à l'image de mes rêves d'enfant accompagnée par une personne au moins aussi passionnée que moi: une belle image du bonheur.

Les petits + du WAT16: les soirées

Outre ces moments phares que l'on doit à l'investissement de Florence & Xavier Berthier, des surprises de taille pour nous faire vivre des moments d'exception en marge du salon. Une soirée a réuni les blogueurs au Pullman pour un premier moment ensemble. Les jours suivants, blogueurs et exposants se sont retrouvés à deux soirées privilégiées dans de beaux lieux de Bruxelles. La première s'est déroulée au Centre belge de la bande dessinée qui nous a ouvert ses portes en nocturne: on a pu visiter l'exposition consacrée à Franck Pé et savourer un buffet gourmand. La seconde a eu lieu au MIMA: un tout nouveau musée situé à Molenbeek visité en avant-première. Gros coup de cœur pour le Millennium Iconoclast Museum of Art de Bruxelles! J'ai adoré les œuvres exposées, l'audace des artistes, la singularité de la scénographie... Un article à part entière s'impose là encore. Vous n'avez pas fini d'entendre parler de Bruxelles chers amis!

Deux semaines après la fin du WAT16, l'émotion est encore là. J'ai encore plus de plaisir à converser avec les blogueurs rencontrés. Mettre un visage sur le nom d'un blog amène un peu d'humanité à nos sphères digitales. J'ai adoré les moments passés avec mes copines du salon Marie et Dorothée des blogs Plus Belle New York et Micmatik. On s'est raconté nos vies, nos envies, on a rigolé, beaucoup, avant de se quitter lessivées. Le WAT16 est un agréable marathon. Il faut le vivre pour le croire... Si l'univers du voyage vous séduit, je vous recommande le WAT17 pour un joli moment entre passionnés. Les blogueurs de voyage sont par essence pluriels: une belle richesse. On explore le monde côté nature ou côté ville, côté rando, côté musée. Certains vont préférer visiter les lieux phares, d'autres vont partir à la découverte d'adresses insolites. D'aucuns vont privilégier les hôtels de luxe pour une qualité de service optimale, d'autres n'accordent aucune importance à l'hébergement. Certains demandent une rémunération pour partager du contenu, d'autres non. Certains vont accorder un soin particulier à l'écriture, d'autres aux photos ou aux vidéos. Certains vont conjuguer différents paramètres pour partager les expériences avec leur sensibilité en blogtrip ou en solo. Là est notre quête: vivre et partager des expériences avec vous chers lecteurs. A la lumière de ce salon, une évidence a émergé: chaque blogueur a un style qui lui est propre et parce qu'un même sujet sera abordé avec un regard particulier, un angle singulier, on a tous notre place dans cette grande et belle famille des blogueurs de voyage.

WAT16 temps forts salon blogueurs voyage

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elledit8 3838 partages Voir son profil
Voir son blog