Magazine Culture

Ma nouvelle série addictive : OUTLANDER

Publié le 18 avril 2016 par Tanja @HaKo_niwA

270397

Je pensais ne jamais voir cette série car aucune chaîne ne semblaient vouloir la diffuser et je perdais espoir. Retournement de situation Netflix annonce que la 1re saison débarque chez eux, ainsi que la 2e avec un épisode toutes les semaines.
J’ai lu la 1re partie du premier livre (la série étant découpée en France), cependant je n’étais pas tombée amoureuse du style de Diana Gabaldon (lire l’article). Cependant l’histoire me plaisait bien, j’avais donc bien envie de voir la série.

En quelques soirées seulement, j’ai dévoré la 1re saison, rattrapant avidement les 16 premiers épisodes, puis enchaînant avec le premier épisode de la nouvelle saison.

Dire que j’ai adoré serait un euphémisme. Exit le style un peu trop collection Harlequin. Bonjour les décors écossais à couper le souffle, les costumes d’époque, les acteurs charismatiques et Jamie. Avouons-le je suis tombée sous le charme de ce rouquin d’Écossais roulant les « r » d’une façon si charmante.

L’alchimie entre les deux héros est réellement remarquable. Caitriona Balfe et Sam Heughan incarnent un couple âme sœur à travers le temps et l’Histoire. Un couple que rien ne peut détruire, même par le pire des sadiques que la terre est portée.

outlander
La double performance de Tobias Menzies est magistrale tour à tour terrifiant dans le rôle de Black Jack et émouvant dans celui de Franck.

Les seconds rôles sont aussi intéressants Murtagh, Dougal, Geillis, Jenny et Ian… Je ne connaissais aucun acteurs hormis Stephen Walters (Angus) que j’avais trouvé assez sympa dans le rôle de Mad le Barge dans Skins.

Tout me plait dans cette série. Cette dernière est fidèle au livre, magnifiquement réalisée, portée par une musique envoûtante. C’est un mélange parfait entre fantasy, série en costume et histoire d’amour émoustillante, mais aussi de tortures, de sévices et de violence parfois à la limite du supportable.

Pourtant ce n’est pas une série à mettre en toutes les mains. Les scènes de sexes sont pleinement explicites et les deux derniers épisodes sont particulièrement insoutenable. J’étais tendue comme un arc, me cachant les yeux car ce qui arrivait à Jamie était trop dur à supporter.

Je suis devenue totalement accro !! Moi qui n’avait pas accroché plus que ça au livre, et bien j’ai envie de m’y remettre. Je n’ai qu’une hâte être dimanche et voir la suite des aventures de Claire et Jamie… N’y tenant pas j’ai lu pas mal de résumé des livres, je sais donc à peu près ce qu’il devrait se passer, mais ce n’est pas grave, je n’ai qu’une envie voir ce qui va arriver sur mon écran.

La série m’a aussi donné envie de retourner en Ecosse, car si j’ai déjà visité Édimbourg, je n’ai pas eu la chance d’aller dans les Highlands… Mais pour ça je vais devoir passer mon permis :p

Mais malgré ça, j’ai continué. Désormais le dimanche sera une journée sacrée où pendant 12 semaines je vais attendre mon précieux épisode dOUTLANDER. Encore une fois  merci Netflix !! Je ne paie pas pour rien mon abonnement tous les mois.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tanja 464 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine