Magazine Côté Femmes

Je cours, il court et direction le Mud Day !

Publié le 18 avril 2016 par Steph2
Je cours toujours. Ça va faire deux ans maintenant que je me suis mise à courir.
J'ai connu la galère des premières fois et cette sensation de mourir essoufflée au bout de 10 minutes, les courbatures... J'ai découvert des muscles qui n'avaient sûrement jamais été sollicités par mon corps. J'ai participé à mes premières courses et j'ai trouvé ça grisant. Mais longtemps mettre mes baskets et aller courir c'était un peu la corvée.   Je préférais surtout avoir couru que courir. L'instant d'après a très vite été magique, un mélange de fierté et de bien-être, mais la course en elle-même m'a souvent ennuyé, fatigué... Souvent je me disais que j'étais complètement ridicule de m'imposer ça.
Je cours, il court et direction le Mud Day !
Apres un automne en demi-teinte concernant les courses, j'ai bien repris. Depuis janvier, j'ai réussi à courir deux fois par semaine. Deux jours par semaine, je me lève plutôt et je cours entre 45 min et une heure.  J'ai acheté une montre Tomtom Cardio fréquence mètre sur vente privée en décembre et elle m'aide beaucoup pour doser les efforts et éviter de trop m'essouffler ou traîner. Je reste pour le moment sur des préparations sur des 10 km en essayant de faire du fractionner pour essayer de progresser. J'essaie de passer sous la barre des 60 minutes pour cette distance. J'ai dû mal à progresser mais petit à petit j'ai l'impression de gagner quelques secondes. Je télécharge des programmes d'entraînement sur le net avec des objectifs. 
Toutefois la vraie révolution depuis janvier et cela après plus de 18 mois de course : maintenant j'aime ça ! J'aime sortir et courir cela me vide la tête, c'est mon moment à moi. En ce moment, je vois le soleil se lever et c'est un joli cadeau.  Ce matin, exceptionnellement pour cause de départ matinal pour le travail, je n'ai pas pu y aller et bien ça me manque, j'ai presque hâte d'être à demain matin pour enfiler mes baskets. 
Je cours, il court et direction le Mud Day !
Voilà les cinq conseils pour se mettre au running (et au bout de quelques temps aimer ça !)
1 : vous procurez le livre Bouge tes fesses poulette, la bible pour tout ceux qui aurait tendance à se trouver des excuses.
2 : planifier vos sorties running de la semaine. Personnellement j'ai du mal à pouvoir en faire plus de deux, dommage il paraît qu'on maigrît à partir de trois...  Planifier aussi votre parcours ainsi vous ne vous posez pas de questions et ça évite de renoncer.
3 : se fixer des objectifs réalisables. Cela peut être une course, une distance, un chrono... Ça permet de constater ses progrès et de se motiver. 
4 : trouver les équipements qui vous conviennent : cela peut être une appli, une montre, de la musique, une copine !  Depuis que j'ai ma montre, j'ai laissé tomber Runkeeper et j'aime courir seule avec des playlist YouTube ou des podcasts des matinales de France Inter.
5 : prendre soin de soi. Avoir une bonne paire de baskets , faire attention de ne pas faire d'excès, certaines blessures peuvent être évitées avec de la sagesse. Cela ne sert à rien de courir 1 heure 30 puis rien pendant dix jours. Tous les coureurs chevronnés vous le diront le secret pour progresser et aimer ça c'est la régularité ( ce n'est pas toujours facile avec nos emplois du temps). 
En tout cas même si vous soufflez comme un bœuf les premières fois et que vous avez du mal à enchaîner un ou deux kilomètres, c'est normal, dites-vous que si moi, l'une des nanas les plus paresseuses de la terre, j'envisage désormais de courir (peut-être, j'ai dit peut-être un semi marathon...) vous en êtes tout a fait capable aussi ! J'ai désespéré plus d'un prof de sport au lycée ! 
Mon prochain objectif est des plus fun : le Mud Day de Paris avec ma copine Michèle de Maman, on bouge. Nous allons nous élancer le samedi 7 mai sur une course de 12 kilomètres parsemés d'obstacles plus rudes les uns que les autres : mur à franchir, boue où ramper...
Je cours, il court et direction le Mud Day !
Je ne n'irais pas à cette course seule ! Maintenant nous sommes nombreux à courir dans la famille. Le Pater Familias fait des marathons, il est un peu hors catégories mais depuis peu il y a le Môme aussi. 
Le Môme aime beaucoup courir, il a participé à son premier kilomètre il y a quelques jours. Il a hâte d'avoir gravir les obstacles du Mud Day fruit shoot et de profiter de la version enfant de la course. Au programme de la boucle de 500 mètres, 7 obstacles avec des murs à escalader et surtout du courage et de la solidarité ! Parfait pour les kids, non ?
Je cours, il court et direction le Mud Day !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Steph2 11754 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte