Magazine Culture

Cinéma : Tout pour être heureux, la critique

Publié le 18 avril 2016 par Framboise32

TOUT POUR ETRE HEUREUX.jpg

Film Français réalisé par Cyril Gelblat avec Many Payet, Audrey Lamy, Aure Atika,  Pascal Demolon, Bruno Clairefond, Rafaèle Gelblat, Joe Bel, Jaïa Caltagirone, Vanessa Guide, Marco Panzani,

Synopsis : Antoine, bientôt quarantenaire, dilettante, égoïste et insatisfait ne s’est jamais réellement senti investi d’une mission pour s’occuper de ses filles, âgées de 5 et 9 ans.
Infantilisé par sa femme Alice, Antoine n’arrive pas à trouver sa place dans son foyer et décide subitement de la quitter pour une histoire sans lendemain.
Lorsqu’Alice lui confie leurs filles quelques jours par surprise, Antoine va se retrouver sur un continent inconnu. Et alors qu’il était incapable d’assumer son rôle de père à l’intérieur du noyau familial, il va finir par devenir une véritable « mère juive ».
Après avoir quitté sa femme par nostalgie de sa liberté d’antan, le nouvel Antoine va se retrouver confronté à une nouvelle nostalgie, celle de sa vie de famille…

Les infos :

Le film est écrit par Cyril Gelblat. Le film est adapté librement du roman de Xavier Desmoulins, Un coup à prendre. Le film était nominé au Festival International du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez 2016 . Tout pour être heureux est sorti le 13 avril 2016. Il est distribué par Mars Films.     

La critique :

Tout pour être heureux nous parle du couple,  un couple moderne et de la crise de la quarantaine. Antoine est producteur de musique, Alice est avocate. Eternel ado, égoïste,  infantilisé par sa femme, Antoine, 40 ans, pense que sa vie est ailleurs que dans son couple. Il quitte femme et enfants pour reprendre sa vie de célibataire. Sa femme le met devant ses responsabilités de père en lui confiant ses filles pendant 2 semaines. 2 semaines pendant lesquelles Antoine va se rendre compte de son erreur.

Le film nous raconte l’histoire d’Antoine, dans sa vie pro et dans sa vie perso. Son évolution, sa crise de la quarantaine, son statut de père, de mari, de copains, de producteur.. Le sujet n’est pas nouveau mais la façon de le traiter est très moderne. La bonne idée est d’avoir pensé à Manu Payet. L’acteur est crédible en père et en producteur. Il a confié aimer beaucoup la batterie et cela se sent. Il a, à ses cotés, Audrey Lamy, dans un rôle pondéré, pas très présente mais essentielle. La fraicheur est apportée par les deux petites filles, elles sont très mignonnes, spontanées et douées. Manu Payet donne une nouvelle fois la réplique à l’excellent Pascal Demolon croisé dans Radiostars. Le rôle de sa confidente a été confiée à Aure Atika. Parfaite, elle est la sœur de notre « héros ».  Sa confidente drôle et grave à la fois.

L’ensemble est conventionnel mais très agréable. On oscille entre émotion et rires. Le film est très bien écrit. C’est intelligent et sincère.

Tout pour être heureux  est une comédie attachante emmenée par l’excellent Many Payet.Une bouffée d’air frais


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine