Magazine Culture

[Critique DVD] Kill Your Friends : murder and rock’n’roll

Publié le 19 avril 2016 par Linfotoutcourt

Kill Your Friends nous dépeint un portrait trash et cynique de l'industrie musicale britanniques des années 90.

Rythmé par une B.O démentielle (Blur, Radiohead, Oasis, The Chemical Brothers...), Kill Your Friends doit également beaucoup à l'interprétation de Nicholas Hoult, absolument captivant en directeur artistique impitoyable et à l'ambition démesurée.

Mais arrivé à un certain point, la perplexité nous gagne. Et ce n'est pas tant devant la (non) évolution du personnage mais plutôt face à la rapidité de celle-ci. La renommée côtoyant la descente aux enfers, suivie d'une renaissance, le tout en 15 minutes de temps. Une prouesse pas forcément louable, tant elle déroute et créer paradoxalement quelques longueurs. Notre attachement au personnage (Ne mentons pas, on adore le détester !), s'en trouve même remis en question.

Passé ce moment, on en reste pas moins très agréablement surpris par ce concentré d'humour noir, servi par un travail de réalisation et de montage à saluer, et qui donne indéniablement l'envie de se replonger avec délice dans les classiques britanniques de l'époque. Oserons-nous dire culte ?

Kill Your Friends est sorti le 8 avril en DVD et Blu-Ray.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine