Magazine Cinéma

Trafic

Par Tibo75
Trafic
dimanche 15 juin 2008
J'ai retrouvé avec plaisir la patte habituelle de Tati : peu de dialogues surtout de la part de Hulot, beaucoup de bruitages, la relation de l'homme avec la machine, la technologie avec toute la scène superbe montrant la modularité du camping-car. Cette description de l'aliénation à l'automobile avec notamment les gros plans sur les conducteurs montrant leurs mimiques est superbe mais il manque la poésie de "Mon Oncle" mis à part dans quelques scènes comme par exemple après le carambolage lorsque les conducteurs sortent de leur voiture dans un ballet assez amusant.
Il y a plein d'autres très belles scènes avec de très bons gags : le chien écrasé, les essuies-glace qui se comportent comme les occupants de la voiture allant soit lentement, soit rapidement ou dans tous les sens, les deux mécaniciens qui réparent la voiture en se passant les outils lentement comme pour mimer la scène des astronautes sur la lune vue juste avant à la télévision.
Enfin, la scène finale montrant l'imbrication des voitures dans tous les sens avec les piétons se frayant un chemin parmi elles est magnifique.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tibo75 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines