Magazine Culture

Thomas sanchez, 18 ans, ange gardien de la chapelle de Bousbecque

Par Benoit De Sagazan

sanchez.bmp
Voici un bel antidote pour ceux qui désespéreraient de l'avenir de notre patrimoine religieux.
L'histoire de passe près de Tourcoing (Nord) et elle nous est racontée dans La Voix du Nord du 14 juin :

En 2005, lorsque la ville annonce son intention de construire le centre petite enfance sur le terrain de la chapelle, Thomas Sanchez estime que c'est à lui de prendre soin du lieu sacré. « J'avais qu'une peur, c'était que l'on détruise la chapelle. Il est important de préserver les bâtiments religieux. Ils ont une histoire et celui-ci a une architecture néogothique particulière. »
La ville qui a investi dans la consolidation de la chapelle en a confié les clés au jeune homme.
Celui-ci envisage quelques travaux : « Il faut rénover les vitraux dont certains sont cassés. Je voudrais refaire la rosace du fronton qui a été abîmée lors des travaux. Enfin, il faudrait que la toiture retrouve son ardoise originale. » L'étudiant en espagnol, qui habite Wattrelos, a décidé de constituer un dossier pour trouver des financements qui lui permettront d'engager des travaux. « J'ai déjà fait faire des devis. Et je vais déposer un dossier auprès du conseil général. De même, je vais participer à un concours du Pèlerin Magazine qui me permettrait d'avoir de l'argent. Et puis, je pense lancer une souscription. »
Lire l'intégralité de l'article sur le site de la Voix du Nord


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benoit De Sagazan 531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines