Magazine Beauté

Le temps suspendu

Publié le 02 mai 2016 par Freya @freyamumwoman
Cette impression que le temps n'avance pas, que la vie a arrêté d'avancer dans l'attente de ta venue. Tu dois arriver dans les jours prochains. Théoriquement, tu as encore deux semaines devant toi pour nous montrer le bout de ton joli petit nez. Tu me joues des tours depuis une bonne dizaine de jours, ce qui nous force à être constamment en alerte. Une contraction douloureuse, une seconde quinze minutes plus tard, une troisième dix minutes après et ensuite... plus rien... pendant des heures, voire jusqu'au lendemain.
Tu joues avec moi depuis des jours.
J'ai cru que le moment était venu quand je t'ai senti descendre dans mon bassin. Mes sensations physiques ont changé, la fatigue s'est décuplée et le mode "grosse baleine échouée" a été activé. Nous nous sommes tous dits que la fin était proche. Deux semaines plus tard, tu es toujours au chaud.
Le col est ouvert à au moins 3 cm depuis 4 jours. Le bouchon muqueux s'est fait la malle depuis autant de temps. Mon bassin s'élargit et me fait souffrir la nuit, mon corps se prépare à la délivrance. Et pourtant... tu es toujours là, dans mon ventre.
Tout le monde y va de sa petite théorie quant à la date de ta venue. Mais, au fond, personne ne sait et personne n'a de contrôle sur ta décision. Oui, car c'est toi qui décide du haut de tes 49 cm supposés. Tu peux venir aujourd'hui comme dans dix jours. Tu peux te décider en pleine nuit ou pendant la journée, quand je suis seule à la maison. Tu es le seul à savoir quand tu te décideras à voir le monde.
Nous, nous attendons, encore et encore.

Le temps suspendu


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Freya 933 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte