Magazine Cinéma

Coup de gueule

Par Aelezig

O U P S ...

Je crois que j'ai vu LE film de trop. Je n'en peux plus... Je n'ai même pas le courage d'écrire un billet pour lui. Il ne mérite pas que je perde du temps à le commenter. Ou alors en résumé : nanas à gros nichons, toujours prêtes à assouvir les fantasmes de ces messieurs (c'est beau, la vie) ; mecs décérébrés, qui ne fonctionnent qu'à la vue de billets de banque ou de grosses bagnoles, alcool (et autres substances) à gogo, vulgarité top niveau, néant, Q.I. général : 0. C'était quoi ? Ah oui, faut peut-être quand même que je vous le dise : Entourage de Doug Ellin, adaptation d'une série télé.

z13

Pourquoi on a regardé (pas jusqu'à la fin, je précise) ? Parce que les critiques public étaient bonnes ! Cela confirme encore une fois qu'il est IMPOSSIBLE de se fier aux commentaires quels qu'ils soient, d'où qu'ils viennent. Sauf des blogs, qui semblent tenus par des gens normaux. Mais pour la majorité d'entre vous, fondus de cinéma, vous voyez les films en salles. Il faudrait donc que je note les titres au fur et à mesure pour attendre les sorties DVD/VOD ; voire que je me fasse un index général de vos articles... Trop compliqué. 

Je rappelle que nous n'allons plus au cinéma à cause de mes oreilles fragiles (son beaucoup trop fort), parce que les salles sont loin de chez nous, et parce que c'est cher.

J'ai observé un peu mes listes. En gros pour dix films vus, il y en a un de bien. Je choisis pourtant soigneusement, du moins j'essaie, je lis les critiques, je note les films à voir... et je suis de plus en plus déçue.

J'ai suivi vos conseils et je me suis mise aux séries, parallèlement. Je confirme : les intrigues sont bien plus riches, les scénarios excellents pour la plupart, la réalisation parfaite, les acteurs excellents, et la plupart ménage le suspense à chaque épisode. Bon, OK. Faut qu'on arrête tout alors et qu'on se mette définitivement aux séries et aux docus ?

Moi, je crois que je serais prête à sauter le pas (mais dans ce cas, ce blog n'a plus de raison d'être...) mais mon mari non. Pas encore. Il y croit toujours. Dans le cinéma contemporain. Car il n'aime pas les "vieux" films... ce qui laisse un choix de plus en plus restreint vu la qualité des sorties actuelles...

z14

Notre problème, n'allant pas en salles, c'est qu'on ne peut voir que ce qui passe à la télé. Des rediffusions encore et encore, et en plus, toujours les mêmes ! Ce qui est nouveau était censé être sur Canal+, ce qui n'est plus le cas du tout. Entre les séries, le foot, les docs, il y a un ou deux nouveaux films récents par semaine, maximum, et c'est tout. Et la plupart sont très nuls... Sur dix titres présentés, il y en a un qu'on connaît en général. Donc on tâtonne beaucoup et on se risque dans l'inconnu. Et c'est significatif : si on n'en a jamais entendu, c'est très généralement parce que ce sont des films qui n'ont eu aucun succès... des gros navets, tout simplement.

D'ailleurs vous le savez, nous ne sommes abonnés à Canal qu'à cause de leur racket sur la Formule1, passion de mon mari. Qui ne voit d'ailleurs même pas tous les grands prix, vu que leurs publicités sont mensongères et leurs abonnements à tiroirs... Alors, j'ai un peu l'impression qu'il veut "rentabiliser" le prix en voulant à tout prix regarder leurs films, bien qu'il soit obligé de constater jour après jour qu'ils ne mettent que de la bouse... Nous sommes en guerre avec eux depuis deux ans (ils ne diffusent pas tous les grands prix comme promis, ou bien ne les mettent pas en replay), mais pas moyen d'avancer : ils sont complètement idiots et vous répondent toujours à côté de la plaque...

Bien. Il y a d'autres "possibilités". Vous voyez ce que je veux dire. Mais mon homme râle quand je pirate... non pas par peur du gendarme, mais par soutien aux artistes : "Si tout le monde fait comme toi... ils n'auront plus d'argent pour financer leurs projets". Je suis bien d'accord mais vu ce qu'on paie "légalement" (redevance, abonnements) pour avoir... de la merde... ma morale personnelle se sent de moins en moins perturbée, franchement ! Et si les gens de chez Hadopi and Co me lisent, tant pis, au moins ils sauront ce que je pense de l'hypocrisie de tout ce système. Le téléchargement est l'avenir. A eux de travailler là-dessus, pour qu'on ait de la qualité. J'ai songé un instant à m'abonner à Netflix... mais on ne peut pas aller voir leur catalogue sans être membre (dégueu... comme principe). Donc s'il faut encore payer pour finalement se taper les traditionnelles rediffusions et daubes des autres, je ne vois pas l'intérêt... 

Mon cher époux ne l'avouera jamais, mais il n'y a désormais qu'en téléchargeant illégalement que nous avons accès à des films de qualité. Je serai la seule à aller en prison, qu'il se rassure, puisqu'il est véhémentement contre le principe !

z15

Bref... tout ça commence à bien me prendre la tête ! Voyez ce cul, ci-dessus... un parfait résumé photographique de la culture ambiante.

Je vais continuer jusqu'au 15/16 mai à vous mettre des films. Ensuite je pars en vacances une semaine. Je vais en profiter pour laisser décanter et réfléchir à tout ça. 

Peut-être déciderai-je d'abandonner ce blog. Déjà son titre n'est plus acceptable : un film par jour, OK, mais un navet par jour, non, je ne vais pas m'imposer ce supplice. J'en ai marre. Il faudrait alors le transformer en autre chose, mais je ne sais pas quoi, surtout si mon mari persiste dans son honnêteté, ce que je ne saurais lui reprocher... 

Voilà où j'en suis mes amis : DEGOUTEE...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines