Magazine Cuisine

Pour l'apéritif, avec "trois fois rien" je récidive

Par Coco28

>

Deux galettes au blé noir se lamentaient au fond du frigo. Du kiri et du jambon sont venus les rejoindre pour le plus grand plaisir de nos papilles. Pour cette recette, c'est cher et tendre qui s'y colle et c'est à la fois une première et une réussite. J'ai trouvé mes galettes dans mon magasin de surgelés. Elles sont vendues par 6 mais emballées par deux et c'est idéal pour les conserver. Pour l'apéritif, avec

Petits roulés de galette au jambon et au kiri

Je vous conseille de sortir les kiri du frigo longtemps à l'avance pour qu'ils ramollissent, sinon vous allez galérer pour tartiner. J'ai voulu essayer et j'ai failli tout gâcher. Il faut savoir passer la main.

Cher et tendre a tartiné délicatement un kiri sur une galette sans la déchirer puis il a posé une tranche de jambon coupée en deux et la moitié d'une deuxième tranche de manière à recouvrir la galette. Il a ensuite enroulé la galette toujours délicatement et fait de même avec la seconde galette. Nous avons placé les deux roulés au frigo pour les raffermir. Cher et tendre les a coupé en petites tranches épaisses qu'au dernier moment.
Pour l'apéritif, avec
Comme je le disais dans un précédent message concernant
Pour l'apéritif, avec
mes petits croissants à la noix de jambon , on peut réaliser, avec trois fois rien, des petites choses délicieuses à grignoter à l'apéro. N'aimant pas le fromage, mon cher et tendre s'est régalé, c'est vrai aussi que le goût du kiri n'est pas très fort.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Coco28 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines