Magazine

Les "fake" envahissent le net.

Publié le 16 juin 2008 par Josst


Fake, hoax,...canular. Le phénomène n'est pas nouveau, pourtant il a pris de nouvelles proportions ces derniers jours, relayé bien souvent par la crédulité de blogueurs en mal de sensations, persuadés de révéler aux yeux de la blogosphère une information aussi insolite qu'exceptionnelle.
De plus en plus difficiles à déceler, les hoax prennent de nouvelles formes. 
Si à l'origine le canular informatique revêtait avant tout l'apparence de rumeurs répandues au travers de chaînes mails ou de concepts absurdes tel que
BonsaiKitten, il est aujourd'hui véhiculé par l'image et les médias vidéos qui lui donnent tout simplement par l'aspect visuel qu'ils proposent aux internautes, une certaine légitimité à exister en tant que fait véridique.
Depuis le 28 mai dernier, un drôle de rituel frappait les populations au quatre coin du monde. Un rituel qui voulait qu'en la présence de trois grains de maïs et de quelques téléphones portables, l'on se met à faire un peu de pop corn...
"Du pop corn! Avec quatre téléphones? Laissez moi rire..."
Alors pour calmer notre hilarité face au doute, on regardait la vidéo jusqu'à ce que, stupéfait, le nez devant notre écran, un filet de bave naissant au coin de la bouche, le pop corn nous apparaisse, jaillissant de la table par le miracle de l'onde électromagnétique. Une expérience bluffante, qui au delà de pousser des centaines de blogueurs au relais vidéo -désormais certains de la dangerosité des ondes émises par le portable- , initia des milliers de gourmands à la réitération de l'exploit.
...Oui mais voilà. Aux tentatives de reproduction du phénomène par les amateurs de pop corn; rien. Pas une explosion de maïs, pas un vol plané du petit grain de céréale! Et pour cause, la vidéo n'était qu'un fake, qu'une vidéo virale réalisée dans le cadre d'une campagne de marketing pour la société cardosystem, spécialisée dans les accessoires pour portables.


+Vidéo des mangeurs de pop corn.
Autre hoax, autre buzz, souvenez-vous depuis quelques jours circulaient plusieurs vidéos prises respectivement d'une caméra de surveillance et d'un téléphone portable. Des vidéos sur lesquelles on pouvait voir un homme s'adonner aux joies du lancé d'ordinateur sur collègues de bureau. Un véritable "pétage" de plombs qui témoignait alors de la relative dureté du travail salarié en Russie.
Cette vidéo entrait en fait, au même titre que la précédente dans la cadre d'une publicité virale pour le prochain film de Timur Bekmambetov,
Wanted. Une vidéo que le réalisateur explique, au travers de son blogue, dénoncer la servitude du travail en abordant les thèmes du désir et de la liberté. Une vidéo qui rajoute t-il, a
suscité, au regard de sa popularité, un écho auprès du public qui se retrouve d'une certaine manière, au sein de cet extrait et pour qui elle apparaît comme une thérapie, comme un moyen mis à la disposition de ses yeux, de se défouler.

+ Vidéo du salarié excédé.



+ Le site des Hoax.





Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Josst 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte