Magazine Beaux Arts

Exposition Nicolas Boulard & Frédéric Lefever | Frac Aquitaine

Publié le 14 mai 2016 par Philippe Cadu @ContempodeLArt

Du 19 mai au 10 septembre 2016 - Vernissage jeudi 19 mai à 18h30

http://www.frac-aquitaine.net/
" Critique du Raisin pur " Nicolas Boulard

Exposition  Nicolas Boulard & Frédéric Lefever | Frac Aquitaine
Et si Nicolas Boulard avait fait du vin son sujet favori pour mieux développer et renouveller des propositions formelles et conceptuelles issues de l'histoire de l'art de la 2de moitié du 20e siècle ?*.

Dans le cadre de son soutien à la création contemporaine, le Frac Aquitaine invite Nicolas Boulard pour une exposition monographique. La singularité de sa démarche réside dans le dialogue, inattendu, qu'il tisse entre l'art et le vin, et ses modes de production. Un environnement familier à l'artiste, né dans une famille de viticulteurs de Champagne. Ses oeuvres deviennent de véritables espaces d'expérimentation où s'entremêlent les inspirations et les références à la viniculture et à l'histoire de l'art - notamment l'art minimal américain.. Critique du Raisin pur rassemble une sélection d'oeuvres produites entre 2010 et 2014 et sept nouvelles créations montrées pour la première fois au Frac Aquitaine.

Si l'exposition apporte un autre point de vue sur le monde du vin actuel, elle offre également une relecture de l'histoire de l'art. Les oeuvres associent de façon distanciée, humoristique et toujours cultivée des connaissances précises liées au vin et à l'histoire de l'art. Citations, références, connotations, l'art de Nicolas Boulard est un art de l'emprunt et de l'appropriation reposant sur la notion d'assemblage. (...)

" Jeu de balle " Frédéric Lefever
Exposition  Nicolas Boulard & Frédéric Lefever | Frac Aquitaine
" J'aimerais croire que la verticalité de la surface du jeu soit liée à la verticalité du paysage parce que c'est si beau. Je pense au fronton d'Aussurucq, il est construit en haut d'un col, à l'extérieur du village, il semble avoir été planté dans le flanc de la montagne. "*

Pratiquement toutes les communes du Pays basque possèdent un fronton destiné à la pratique de la pelote. Il occupe bien souvent une place centrale dans les localités et dans la vie sociale et communautaire. C'est une architecture qui par son histoire interroge le patrimoine local vernaculaire. C'est aussi une architecture autoritaire, institutionnelle et quasi mythologique qui se présente toujours avec emphase, dressée, dans l'attente d'un beau geste. Leurs formes sont variées ; de la plus carrée comme à Lerate ou Ibiricu en Espagne, à la plus panoramique comme à Ustaritz (64) ou à Capbreton (40). Les frontons sont toujours surmontés ou entourés d'un grillage qui en épouse la forme. Les variations de couleur sont aussi surprenantes. Les matières, les enduits craquelés, l'usure, les traces de choc avec la balle, font également partie d'un ensemble esthétique et plastique. Formes, couleurs, matières, espaces, ces mots définissent l'architecture. Ils définissent également les arts plastiques : ces objets sont des sculptures, des peintures monochromes, abstraites, des photographies. (...)
Suite de la présentation de l'exposition dans le document pdf ci-dessous.

*Extrait de l'entretien " Dresser des couleurs au milieu d'un village " entre Frédéric Lefever et Claire Jacquet, directrice du Frac Aquiitaine, à lire dans l'ouvrage Frontons. Une coédition confluences et Frac Aquitaine. Partution mai 2016.

FRAC AQUITAINE Hangar G2, Bassin à flot N°1 Quai Armand Lalande 33300 Bordeaux. Tél. 05 56 24 71 36

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 31058 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte