Magazine Culture

Article : Berserk

Publié le 16 juin 2008 par Julien Peltier

Berserk
Millennium Falcon Arc

C’est alors que Guts est maudit et que toute la Taka no Dan (la Troupe du Faucon) a été offerte en sacrifice par Griffith aux God Hands que le jeu commence. En effet, plutôt que de reprendre l’histoire depuis le début, le jeu prend place à la suite de l’anime, et adapte donc les parties 3 et 4 du manga de Kentaro Miura.



Article : Berserk

C’est donc l’introduction, superbement réalisée et portée par la musique de Susumu Hirasawa, qui replace le contexte, laissant l’histoire suivre son cours au fur et à mesure de la progression. Ici, le scénario constitue véritablement le principal attrait du jeu, puisqu’il est réellement passionnant, à l’instar de celui du manga* dont il constitue l’adaptation plus ou moins fidèle. Exit donc la qualité graphique plus que moyenne et la répétitivité des actions, place à l’histoire.
Le jeu vous place dans la peau du Guerrier Noir, Guts, qui revêt une imposante armure et porte une épée non moins gigantesque qu’il manie avec brio, tranchant ses ennemis sans hésitation.

Article : Berserk

Les graphismes, s’ils respectent bien le chara-design et l’ambiance originelle, sont relativement pauvres, mais portés par une animation fluide qui donne sa pèche aux combats qui s’enchaînent du début à la fin. Les décors sont en effet tristes, fades, mais participent de l’ambiance pesante qui règne dans la série. C’est l’ambiance qui est réellement réussie dans cet opus. De même, au niveau des personnages, les sensations sont bien retranscrites, dans la mesure où l’on sent le poids de l’épée maniée par Guts, que ce soit dans l’animation ou via les vibrations de la manette. Guts tranche, et le sang coule à flot grâce à une prise en main intuitive et aisée. Le sang permet d’activer le sceau de la malédiction, qui permet de temps en temps d’accomplir des mouvements spéciaux. Le Berserk a aussi la possibilité de charger un coup plus puissant, qui lui permet de nettoyer les environs, mais il laisse aussi Guts vulnérable en cas d’échec. Quatre arme à distance sont disponibles, le canon, les bombes, l’arbalète et les poignards. De temps en temps, des acolytes viennent prêter main forte au héros : Puck, l’elfe, qui permet de faire remonter votre vie, Serpico, qui gèle tout autour de lui, Isidro, qui lance des attaques de feu, et Schierke, qui vous octroie davantage de résistance dans un temps limité.

Article : Berserk

Au fur et à mesure des combats, Guts gagne en XP et son comportement varie en fonction, puisque s’il porte son épée à terre au départ, il la porte sur l’épaule à la fin. Aussi, plus il enchaîne les ennemis, plus il gagne de points, et plus la mort déferle sur les adversaires avec facilité. Les combats contre les Boss, quant à eux, sont réellement impressionnants, notamment ceux qui opposent le héros à Zodd.
Bourrin. Voilà comment se résume le gameplay de cet opus de Berserk.

Article : Berserk

Si on évoquait plus tôt la musique de l’introduction, qui reprend la grandeur du thème Forces de l’anime, les thèmes du jeu lui-même tiennent plus de la musique d’ambiance, à l’exception du combat contre le Boss de fin, où l’on retrouve le prodigieux thème introductif.

Article : Berserk

Sennen Teikoku No Taka Hen Seimasenki no Shô mérite donc le détour, sans hésiter pour le fans de l’œuvre de Miura, de par sa force qui réside en des personnages superbes et une scénario exceptionnel. Pour le reste, les graphismes passables sont oubliés au profit d’une ambiance réussie et d’une prise en main aisée.

Article : Berserk


Berserk, Millenium Falcon Arc

Chapter of the Millennium Falcon Record Holy Evil War
Titre original : BERSERK Sennen Teikoku no Taka Hen Seima no Senki no Shô
Développeur : Sammy
Support : Playstation 2
Année de production : 2004
Disponible en France en import
M
*Découvrez l'article sur le manga Berserk
Plus d'infos sur ce jeu / Crédits images : Gamekult.com
Réagissez à cet article sur le forum du Clan Takeda, surle forum consacré



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julien Peltier 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine