Magazine Basketball

15/06: Celtics 98 - 103 Lakers

Publié le 16 juin 2008 par Masterzen

ddd1.jpg

Le slogan du Staples Center et de son speaker lors de la présentation de ce Game 5 hier était clair: “Not in our House!” (Pas chez nous!) ou encore “This is not over yet!” (Ce n'est pas encore fini!). Les Lakers ont suivis la consigne en remportant ce deuxième match dans la série et forcer un retour à Boston.

Kobe Bryant a montré la voie dès le début du match et termine avec 25 points (8/21 aux shoots) dont une interception suivie d'un dunk décisif dans la dernière minute du match.

La star des Lakers pour la première fois de la série très bien épaulée dans ce match, notamment par les deux big mens. Lamar Odom rend une fiche de 20 points, 11 rebonds et 4 contres et Pau Gasol, finalement agressif dans son jeu, affiche 19 points, 13 rebonds, 6 passes et 2 contres.

Derek Fisher fait le métier également en marquant 15 points bien secondé par son remplaçant Jordan Farmar qui marquera 11 points en sortant du banc.

On ne veux voir aucune bouteille de champagne ouverte” a déclaré Odom à la fin du match. “Ce n'était pas facile. Je ne m'attendais pas à ce que ça le soit.

Après avoir perdu la Game 4 en ayant eu 24 points d'avance, l'histoire a néanmoins bien failli se répéter hier soir, l'équipe ayant compter un avantage de 19 points avant que Boston ne reviennent.

Les Lakers doivent maintenant remporter le Game 6 sur le parquet de Boston pour forcer un Game 7 où tout sera possible. Surtout avec un joueur comme Kobe Bryant dans ses rangs.

Si on nous avait dit au training camp 'Nous allons vous donner deux matchs que vous devez gagner pour gagner un titre' nos coeurs auraient battus très fort” dit le MVP de la saison régulière. “C'est une grande opportunité pour nous.

Nous avons été agressifs. Nous avons joués dur” dit le coach Phil Jackson. “Pas avec beaucoup beaucoup d'élégance tout le temps, mais nous avons joués dur.

Après avoir marqué 15 points en premier quart-temps, Kobe a semblé perdre le rythme mais a répondu présent au moment important, réalisant une interception suivie d'un dunk à deux mains à 37 secondes de la fin.

J'ai juste lu le jeu et j'étais capable de mettre ma main sur la balle puis aller dunker” dit Kobe qui a réussis trois paniers à 3 points dans les 8 premières minutes du match et des lancers francs qui ont donnés un score de 25-15 en faveur des pourpres et or, hier en blanc. Un premier quart parfait qui se termine sur le score sans équivoque 39-22.

En second quart-temps, un panier de Lamar Odom mettra fin à 6 minutes sans marquer puis P.J Brown et Paul Pierce en fin de quart-temps ramèneront les Celtics à 55-52 à la mi-temps.

A la mi-temps je suis arrivé et j'ai dis 'Merci mon dieu que nous n'ayons pas une large avance car nous ne savons tout simplement pas quoi en faire'” a déclaré ironiquement Phil Jackson.

A 1:14 de la fin, Paul Pierce encore lui rentre deux lancers francs qui ramènent Boston à deux points, 97-95. Puis après que Fisher manque un tir, la fameuse interception de Kobe arrive sur Paul Pierce puis sa conclusion donne un avantage 99-95.

Kobe rentrera ensuite un lancer franc sur deux avant qu'Eddie House ne plante un panier à trois points, relançant le suspens, 101-98 et 14 secondes à jouer. Fisher rentrera ensuite deux lancers francs de faute intentionnelle puis interceptera la remise en jeu ne redonnant même pas une nouvelle chance aux hommes en vert.

Je ne voulais pas voir les Celtics célébrer le titre sur mon parquet avec le champagne et toute cette m****” a déclaré Pau Gasol, enfin conquérant et agressif vers le panier lors de ce match. “Je ne voulais vraiment pas voir ça.

Photo du match

Highlights:

Cliquez sur le lien ci-dessous pour regarder ne intégralité le Game 5!!!

Celtics @ Lakers Game 5

Note: Vous ne devez disposer que d'une version récente du logiciel Windows Media Player pour pouvoir regarder la rencontre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Masterzen 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines