Magazine Culture

Kyle Gass Band

Publié le 24 mai 2016 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

KyleGass

Qui d’entre nous n’a pas vus cette merveille cinématographique, pleine d’esprit Rock et de combat contre le diable dans une quête de puissance musicale qu’est TENACIOUS D & the Pick of Destiny ? Si vous faites partie de ces pauvres âmes qui répondent par la négative et qui pensent s’en porter mieux ainsi. Ne vous en faites pas, l’enfer aura toujours une place pour vous, parmi les érudits de l’inculture… Bref, toi fan de musique et lecteur de LordsofRock empresse toi d’aller visionner TENAC’ & the POD ! Pour les autres, ceux qui savent, vous connaissez donc les grands KG et JB ! Kyle Gass et Jack Black, protagonistes magnifiques de cette quête du médiator du destin. D’ailleurs, vous connaissez certainement aussi leur répertoire par coeur, répertoire large de 3 albums incluant leur grand Tribute ! Kyle Gass avait fait son propre chemin, en parallèle de Tenacious D, d’abord avec Trainweck, et maintenant avec … roulement de tambour : Le Kyle Gass Band ! C’est à cet album que nous nous intéresseront aujourd’hui.

Kyle Gass a repris la route ! Et avec ses potes de Californie, ils continuent leurs délires tantôt metal, tantôt rock californien, tantôt acoustique avec quelques improvisations de flûte à bec dont Kyle est un maestro reconnus. Pas de prises de tête et bon esprit donc, pour ce premier album du KYLE GASS BAND. MAN CHILD annonce d’ailleurs la couleur, première piste de la galette qui pose l’ambiance instantanément. Gros riff rock pure sang américain, et des paroles pourtant légères sur le fait d’être resté un grand enfant, ne pas vouloir partager ses jouets etc… DYIN’ DAY surf sur la même recette avec encore de gros riffs bien saignant avec un très bon groove et des paroles sexy. Un solo de flûte à bec se fait entendre, repris ensuite par un solo de gratte fracassant et très technique. Bon c’est bien tout ça… mais où est KG ? Y’a l’esprit de pas mal de choses que l’on connaissait déjà. Le groupe s’appelle Kyle Gass Band et pourtant, a part ce petit solo de flûte, aucune trace de KG jusque-là. C’est presque dommage parce qu’il passe au second plan avec ce groupe qui ne lui ressemble pas trop. Sa guitare acoustique est inexistante, un peu de backing vocals de ci de là, mais peu de présence. Il faut se rabattre sur le livret pour apprendre qu’il est producteur et compositeur des chansons que l’on entend. BRO-HO, 3ème titre, viens quant à lui s’inspiré directement du travail de Ten’ D, tout acoustique, à l’ambiance fraiche. KG est enfin en place ! Un très bon solo de gratte acoustique dans un esprit qu’on aime. Un des meilleurs de titres de l’album.

Ce passage de Kyle Gass en second plan me rend triste car ce n’est pas ce que j’espérai en écoutant ce KYLE GASS BAND. Les titres s’enchainent, sur cette moyenne de morceaux aux riffs rock avec quelques retours aux sources acoustiques comme sur TREMENDOUS. GETTING THE BAND BACK TOGETHER est une réinterprétation de THE DIVIDE de Tenacious D, toutefois de qualité. Cette piste à au moins le mérite d’être chanté par KG ! Enfin ! Il a fallu attendre 8 morceaux pour avoir un Kyle Gass au premier plan. Sur un sujet ou on l’a déjà entendus. GIPSY SCROLL viendra sauver la mise sur cet album en demi-teinte. Un très bon développement, un sujet suffisamment délire pour être interprété par eux, et dans la même veine que le fabuleux CITY HALL de Tenacious D. L’album est un bon album de rock, voir de punk rock californien. Et en fait il n’y aurai pas marqué Kyle Gass dessus, se serait un bon album de punk rock. C’est là que le bât blesse… est-ce que je suis trop fan avec des trop grandes attentes, ou est-ce que l’album fait vraiment un hors sujet avec trop peu de présence de la personnalité qui a inspiré le nom du groupe ET le titre de l’album ?… Je ne peux pas être celui qui répond à la question. Vous l’avez compris, c’est à un fan de Tenacious D que vous avez affaire. Et c’est peut-être là mon plus gros défaut. Car ce n’est pas un album de Tenac’, mais bien un album produit et réalisé par Kyle Gass en solo que nous venons d’écouter. Si comme moi, c’est du Tenacious D que vous attendez, passez votre chemin. Si vous êtes un die hard fan de Kyle Gass, ou si vous aimez simplement le rock à l’américaine, et les riffs pur-sang Punk Rock Californien. Cet album est fait pour vous !

biog-kyle-photo


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14217 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte