Magazine

Ubisoft est immunisé à la récession

Publié le 20 mai 2008 par Guls
Le célèbre éditeur de jeux vidéo Ubisoft, qui tient actuellement la troisième place des plus gros éditeurs de jeu au monde (après Activision et Electronic Arts), a déclaré dans une interview au site anglo-saxon GamesIndustry que "l'industrie du jeu vidéo était relativement immunisée à la récession".

Ainsi, alors que les analystes se demandent comment les éditeurs et développeurs de jeu seront frappés par la crise économique, l'éditeur entame une grande campagne de recrutement dans ses différents studios autour du monde. 500 nouvelles recrues devraient rejoindre les jeunes studios créés à Singapore, en Inde et en Chine, tandis que 400 autres consolideront les équipes déjà bien établies au Canada, en Roumanie, et dans les anciens studios chinois.
Ubisoft affirme avoir une double-priorité: consolider les équipes déjà en place et mettre rapidement en marche les équipes des nouveaux studios.
Cette politique a souvent été désignée comme étant l'inverse de celle d'Electronic Arts. Ainsi, si le géant américain a pour priorité d'acheter des studios déjà créés et de les avaler, Ubisoft construit une base pour l'avenir, en fondant de nouveaux studios dans des pays disséminés dans le monde entier, et en ouvrant des universités afin d'enseigner le développement de jeux vidéo, comme à Montréal, Québec et Casablanca.
Dans les gros titres qui sont attendus et devraient permettre à l'éditeur français de financer cette croissance, on compte Prince of Persia: Heir Apparent, Splinter Cell: Conviction, Tom Clancy's Endwar, Haze, ou encore la suite attendue mais point encore annoncée d'Assassin's Creed.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guls 278 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte