Magazine Cinéma

Les navets de la semaine - 29.05.2016

Par Aelezig

Punaise ! C'était pas la joie, cette semaine ; vous l'aurez deviné au nombre de "fiches" acteurs que vous avez pu lire !

POTABLES

AMERICAN BLUFF - 2013 - David O'Russell - USA - avec Christian Bale, Amy Adams, Bradley Cooper, Jennifer Lawrence.

RESUME : L'histoire, qui se veut joyeuse, d'un couple d'escrocs qui emberlificotent tout le monde avec brio... et le public avec.

MON AVIS : j'ai rien pigé à toutes leurs manigances. Surtout : c'est extrêmement bavard, ils n'arrêtent pas de parler, d'expliquer, de parler, d'expliquer... Ca m'a profondément ennuyée. Mais belle prestation des acteurs, notamment Jennifer Lawrence en épouse déjantée.

z01

DES DIEUX ET DES HOMMES - 2010 - Xavier Beauvois - France - avec Lambert Wilson, Michael Lonsdale, Olivier Rabourdin, Philippe Laudenbach, Jacques Herlin, Loïc Pichon, Xavier Maly, Jean-Marie Frin

RESUME : 1996. Une toute petite communauté religieuse catholique, neuf moines, dans un petit village isolé d'Algérie. Ils mènent une vie simple, tout entière dévouée à Dieu d'une part, et aux autres d'autre part. Mais l'Algérie est secouée par la corruption et le laxisme du gouvernement, laissant le champ de plus en plus libre à des djihadistes sanguinaires. Qui un jour viennent rôder du côté du village.

MON AVIS : Film multirécompensé, que j'étais donc très impatiente de voir. M'ouais. C'est pas mal, c'est même bien. Il y a beaucoup de choses qui m'ont touchée. Mais vers la moitié, j'ai commencé à me barber un peu... ça tournait en rond, cette affaire. Gros plan sur les visages, les uns après les autres, larmes de tristesse, de peur, joie extatique du martyr, le tout avec le Lac des cygnes en fond sonore. Un peu grandiloquent. Et ça dure, ça dure... Pour finir, pas grand-chose, vu qu'on n'a jamais trop su ce qui s'était passé en réalité. 

z02

DAUBES

LOST RIVER - 2014 - Ryan Gosling - USA - avec Christina Hendricks, Saoirse Ronan, Matt Smith, Iain de Caestecker, Ben Mendelsohn, Reda Kateb

RESUME : Une petite ville dévastée par la crise économique, où les maisons tombent en ruine et les habitants fuient. Christina reste, avec ses deux fils. Elle trouve un job dans un théâtre qui présente des scènes gores. Pendant ce temps son aîné part à la recherche d'une cité engloutie...

MON AVIS : Ouh la la ! Quelle prétention ! Très inspiré par David Lynch (ambiance glauque et étrange, freaks...) et Richard Kelly (scènes oniriques), pour sa première réalisation Ryan Gosling fait fort ! Mais il rate son coup : si les deux réalisateurs précités gardent l'attention du public grâce à des scénarios alambiqués et énigmatiques et une maîtrise des effets de mise en scène... Gosling se noie dans un gros délire sous acide. Une histoire simplette et une débauche d'images outrancières, où il multiplie cadrages et compositions, aux couleurs saturées, ou monochromes, ou bicolores, aux flous "artistiques", des brumes, des spots de lumière... On finit par avoir mal au coeur. Hyper déçue je suis.

z03


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines