Magazine Culture

Les mots qui tombent du ciel, de Natalie Rafal

Publié le 31 mai 2016 par Onarretetout

Download

Les enfants ont exprimé beaucoup de joie devant ce spectacle. Était-ce à cause des bulles de savon, des balles plus ou moins grosses qui ont envahi le plateau ? Était-ce à cause de l’écart physique entre Barnabé, un enfant, et Yves Javault, l’acteur qui l’incarne, un peu clown, un peu trop grand ? Était-ce à cause du nom de l’institutrice, Madame Dhézéros, qui les regarde dans le blanc des yeux ? Était-ce seulement à cause des mots et de leur frénésie ?

Sans doute un peu de tout cela. Parce qu’on sait bien que les mots ne tombent pas du ciel. Mais on sait bien aussi que parfois les enfants (admettons : les adultes aussi) sont rêveurs, qu’ils semblent s’absenter alors que, peut-être, ils prennent le large dans l’imagination et rencontrent des mots qu’ils croyaient ne pas connaître. C’est que les mots sont à tout le monde, qu’ils voyagent, qu’il suffit d’y être disponible. Et les mots ne se laissent pas enfermer. Ils empruntent l’échelle qui fait atteindre les nuages, et souffrent d’être prisonniers d’une grotte au secret.

Le texte de Natalie Rafal et le jeu des comédiens, l’utilisation des ces bulles et de ces sphères disent aux enfants que les mots méritent notre confiance et qu’eux-mêmes en sont tout-à-fait dignes.

J'ai vu ce spectacle au Studio-Théâtre de Charenton-le-Pont (94), interprété par Natalie Rafal et Yves Javault (Compagnies Les Chants de Lames et Porte-Lune)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onarretetout 3965 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine