Magazine Culture

Mon avis sur le 6ème tome de Ne Rougis pas de Lanabellia

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur le 6ème tome de Ne Rougis pas de LanabelliaAlors que Rose semble s'épanouir et croire à nouveau au bonheur, ses certitudes sont remises en cause de façon inattendue : entre le retour d'un ex possessif et dangereux ainsi qu'un petit ami secret et autoritaire, la jeune barmaid ne sait plus ce qui serait le mieux pour elle. Fuir pour tout recommencer à zéro ? Ou s'abandonner définitivement à cette attraction dangereuse, quelles qu'en soient les conséquences ? Rose parviendra-t-elle à surmonter le mutisme de Gabriel et l'amener à se confier ? Sera-t-elle en mesure d'imposer des limites, alors que son corps en réclame toujours plus ? Comment réagira-t-elle face aux révélations de ses amis ? Avant toute chose, comment se comportera-t-elle lorsque son passé s'immiscera une nouvelle fois entre elle et l'homme qu'elle aime ?
Date de sortie : 03 juin 2016Editeur : Nisha EditionsPages : 100 pagesPrix: 2.99 euros
Noteimage host
Mon avis : Il est temps de dire au revoir à Rose et Gabriel avec ce dernier tome de la saga de Lanabellia . Mais en fait non car nous avons au bas de la dernière page le fatidique "A suivre" et le moins que l'on puisse dire c'est que l'auteur nous laisse sur notre fin. Pourquoi  cette cruauté ? lol 
Le moins que l'on puisse dire c'est que ce tome est celui de tous les dangers et quelques personnages vont être secoués ou vont se retrouver dans des situations très dangereuses. Souvenez de la fin du tome 5 et vous saurez que Rose en est la première victime . Cette dernière ne connaîtra donc jamais le moindre repos? Entre un ex complètement taré qui ne cesse de venir la menacer et de mettre en danger la vie des personnes qui comptent le plus à ses yeux, entre Gabriel qui paraît toujours aussi instable, entre Lucas qui ne met toujours pas fin à ses sous entendus peu subtiles ou encore de nouveaux venus qui la mettent en garde contre Gabriel. La pauvre ne peut jamais souffler et ce dernier tome est le plus remuant si je puis dire car le groupe d'amis va devoir affronter coup dur sur coup dur . Au final , on ne la verra que très peu travailler car elle devra faire plusieurs allers retours entre son appartement , la maison de Gabriel et l'hôpital. Et si on lui accordait un peu de répit ? Elle prendra d'ailleurs une décision aussi terrible qu'attendue. On la sent presque abattue face au destin qui ne cesse de venir se moquer d'elle comme si elle n'avait pas le droit au bonheur? Au final qu'a t-elle fait de si terrible dans sa vie pour payer un tel prix et un tel sacrifice? 
J'aime toujours son caractère bien tranché au fil de l'histoire. Si dans les bras de Gabriel , elle accepte de se laisser dominer et d'y prendre un plaisir certain, il est hors de question de lui laisser le pouvoir en dehors de la chambre et du lit. Elle lutte pour ne pas retomber dans les dérives de son passé mais ça Gabriel ne semble pas le concevoir. Il a du mal à la comprendre véritablement et surtout à s'ouvrir à elle. Les disputes sont donc de retour mais les réconciliations d'autant plus belles. 
Que dire de Gabriel si ce n'est qu'il est et restera un énorme énigme. Il peut être adorable comme détestable en à peine dix secondes. Il a pris l'habitude d'obtenir ce qu'il veut en un claquement de doigt et il ne compte pas changer ses habitude de pacha. Ce qui m'agace chez lui c'est le fait que Rose s'ouvre presque entièrement à lui , lui dévoile ses secrets les plus profonds mais lui en retour ne cesse de lui cacher des choses. Il l'aime c'est évident mais à sa manière et j'ai l'impression qu'il ne sait pas vraiment comment lui démontrer son amour . Il peut lui offrir des cadeaux somptueux mais aussi prononcer des paroles odieuses . Dès qu'il est contrarié et même s'il tente bien que mal de se contenir, il peut paraître froid et vouloir de la distance. En 6 tomes, nous avons appris au final peu de choses sur lui. On sait que sa mère semble adorable , que son père est détestable et pas très irréprochable , qu'il a un frère qui le soutient mais sinon rien de plus. J'aurais donc aimé un peu plus de découvertes à son sujet et un peu moins de côté versatile. 
Je ne vais pas faire un avis plus long pour ne pas spoiler et vous gâchez la surprise mais sachez qu'on retrouve aussi les personnages de Valentin , Aude et Cameron et j'aime beaucoup ces personnages qui apportent une touche de fraîcheur et de douceur dans une atmosphère qui peut parfois être pesante. Il n'y a aucune perfidie chez eux et ils nous font souvent sourire grâce à leur acte, parole ou facétie. 
Bref, la saga  Ne Rougis Pas ne se termine pas de manière traditionnelle ( et je ne vous dirais pas pourquoi lol je vous laisse le soin de le découvrir). Lanabellia nous a fait découvrir des héros imparfaitement parfaits et intrigants. Le destin semble s'acharner sur eux et on se demande pourquoi ils ne méritent pas un peu de bonheur. Le suspense est au rendez vous, le mystère aussi et on enrage face à l'ultime retournement de situation. A quand la suite ? 
Pour commander la version brochée des tomes 4 à 6 , cliquez ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39061 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines