Magazine Autres musiques

La 6ème symphonie de Mahler interprétée par un orchestre... synthétique

Publié le 31 mai 2016 par Philippe Delaide

Cette vidéo illustre l'intrusion de l'Intelligence Artificielle dans... la musique symphonique.

Un logiciel interprète chacun des groupes d'instruments (cordes, hautbois et bassons, cuivres, percussions...) sur le 1er mouvement de la symphonie N°6 en la mineur dite "Tragique" de Gustav Mahler (allegro energico, ma non troppo) conformément à la partition, l'ensemble est ensuite assemblé, mixé pour restituer toute l'ampleur de l'orchestre symphonique.

Capture d’écran 2016-05-31 à 22.27.37

Le résultat est, de prime abord, assez spectaculaire (l'interprétation démarre au minutage 1':00''). Toutefois, la netteté indéniable des différents plans instrumentaux et la régularité métronomique font que, même avec une écoute à l'aveugle, on ne peut que déplorer le manque d'âme, compte tenu du caractère mécanique de l'interprétation.

En revanche, du point de vue technique, académique, il s'agit d'un outil extrêmement efficace pour comprendre les ressorts principaux, la structure harmonique de ce mouvement.

Il faut enfin noter que cette restitution aurait demandé six mois de travail pour son concepteur, note par note.

L'"uberisation" des chefs d'orchestre n'est donc pas encore pour tout de suite. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1908 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte