Magazine Cinéma

Mon amant du dimanche, une Liaison Fatale au Portugal

Par Filou49 @blog_bazart
31 mai 2016

amantdimanche

"Evidemment, au lieu  de cette terre qui se jette dans un au dela-c'est moi qui allais me jeter dans les bras de ce salaud, les deux illusions étant de même grandeur, et c'est de ce genre de conneries qu'on s'alimente, bordel de merde, je ne veux pas y penser, ca finirait pas réveiller le garagiste."

Présentation de l'auteur :  Une femme crie vengeance. Un homme l'a trahie et elle est bien décidée à avoir sa peau.

Celle qui raconte cette histoire est célibataire, sans enfants, et trouve dans ses cinquante ans et ses cinquante kilos une énergie dévorante. Vivant dans l'Alentejo où elle travaille comme correctrice pour une maison d'édition, elle ne quitte sa campagne qu'une fois par semaine. Elle se rend alors à Lisbonne où elle a pour mission de changer, chaque dimanche, la litière du chat d'une amie partie en voyage. C'est entre son domicile, l'appartement où l’attend le chat et la piscine qu'elle prendra sa revanche.

Son plan l'occupera tout un mois et sa réussite sera totale.

Ses complices? Les livres, la natation, un été torride. Et trois amants du dimanche, aussi différents que vivifiants.

 Mon amant du dimanche, qui a connu un grand succès au Portugal, est le premier livre traduit en français d'une journaliste et romancière portuguaise Alexandra Lucas Coelho .

Recit d'une vengeance d'une femme modeste humiliée par un homme sans scrupules, ce Liaison Fatale au féminin est plutot intense et joliment troussé, malgré quelques longueurs... une curiosité indéniable..

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines