Magazine Culture

Littérature : Lolita Pille : Crépuscule Ville

Publié le 16 juin 2008 par Carlitablog666
Blog de carlitablog : Tendance et Rêverie, Littérature : Lolita Pille : Crépuscule Ville

Imaginons une petiote-appelons la Lolita quoique, elle n'ait rien à voir avec Nabokov (et puis quoi encore) - dont le souhait le plus cher à l'occasion des fêtes de Noël est de recevoir une panoplie de George Orwell : S'il te plaît papa, j'ai bien travaillé..Soit, consentent les pa-rents démissionnaires et vaguement attendris.

Vaquant aussitôt à la recherche de l'étrange dé-guisement, les voilà qui déchantent : il n'en reste qu'un, au fond d'une boutique d'antiquités, un exemplaire unique. En solde. Et pour cause : un costume plein de trous, une cravate mitée, une machine sans touches...

Traduction : une langue au rabais, une intrigue de blockbuster, des personnages tracés à la machette. Mais la gamine exulte devant sa glace, drapée dans des oripeaux, sous l'oeil hilare de ses géniteurs secrètement cynique (les éditeurs).

Ce qu'il faut en retenir : Lucky Luke ne fume plus mais se shoote désormais aux amphets et les Dalton sont partout : il y a commplot.

ça donne envie hein?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Carlitablog666 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine