Magazine Culture

Tout foot, tout livres (3) Jean-Philippe Toussaint

Par Pmalgachie @pmalgachie

Tout foot, tout livres (3) Jean-Philippe Toussaint

Jean-Philippe Toussaint est écrivain, lauréat des Prix Médicis et Décembre, ce qui n'interdit pas de s'intéresser au football. En 2015, il a d'ailleurs sorti un petit livre qui porte ce titre : Football. Mais c'est dans un ouvrage plus ancien et encore plus bref,La mélancolie de Zidane, daté de 2006, que nous puisons un extrait. Il s'agit du grand moment de faiblesse de celui qui était une icône et qui, d'un coup de tête, est redevenu un simple humain.

" Personne, dans le stade, n'a compris ce qui s'était passé. De ma place dans les tribunes du stade olympique, j'ai vu le match reprendre, les Italiens qui repartaient à l'attaque et l'action qui s'éloignait vers le but opposé. Un joueur italien était resté au sol, le geste avait eu lieu, Zidane avait été rattrapé par les divinités hostiles de la mélancolie. L'arbitre a arrêté la partie, et on se mit à courir en tous sens sur la pelouse, vers le joueur allongé et en direction du juge de touche, que des joueurs italiens entouraient, mon regard allait de gauche à droite, puis, dans mes jumelles, j'ai isolé Zidane, instinctivement, le regard se dirige toujours vers Zidane, la silhouette de Zidane en maillot blanc debout dans la nuit au milieu du terrain, son visage en très gros plan dans le viseur de mes jumelles, et Buffon, le gardien de but italien, qui surgit et se met à lui parler et à lui masser la tête, lui malaxer le crâne et la nuque, dans un geste surprenant, caressant, enveloppant, dans un geste qui oint, comme on le ferait à un enfant, un nouveau-né, pour l'apaiser, pour le calmer. Je ne comprenais pas ce qui se passait, personne dans le stade ne comprenait ce qui se passait, l'arbitre s'est dirigé vers le petit groupe de joueurs où se tenait Zidane et a sorti un carton noir de sa poche, qu'il a brandi en direction du ciel de Berlin, et j'ai compris tout de suite qu'il était adressé à Zidane, le carton noir de la mélancolie. "


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pmalgachie 8582 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines