Magazine Cinéma

Trois livres qui nous amènent dans les étoiles d'Hollywood..

Par Filou49 @blog_bazart
18 juin 2016

hollywood

Trois ouvrages différents- une BD, un roman, un beau livre d'acteur nous ont amené sur les rives d' Hollywood, de la cité des anges au fameux Map Of Staars... petite revue en détail : 

1.Le nouvel Hollywood

nouvel hollywood

« Une parenthèse enchantée, qui dura treize années, de 1967 à 1980, soit une pluie de noms de cinéastes, d'acteurs, de scénaristes, de producteurs, un déluge de films devenus cultes qui ont réinventé tout le cinéma américain. »

La Petite Bédéthèque des savoirs, une collection récemment initiée par les éditions Le Lombard, qui mélange avec énormément d'acuité et d'intelligence  vulgarisation scientifique et bande dessinée s'est ici consacrée dans un de ses derniers numéros,  au  « Nouvel Hollywood » cette jeune génération politisée de réalisateurs, notamment par la guerre du Vietnam, qui a pris d'assaut à la fin des années 60 les inaccessibles grands studios d'Hollywood.

Ce véritable essai en bande dessinée nous éclaire sur cet âge d'or et revient sur les points communs qui lient les oeuvres de Scorsese, Coppola, Altman, Peckinpah, Romero, Woody Allen et bien d'autres avec par exemple .Bonnie and Clyde » (Arthur Penn, 1967), « La Nuit des morts vivants » (George A. Romero, 1968), « L’Inspecteur Harry » (Don Siegel, 1971) ou même des blockbusters comme Les Dents de la mer » (par Steven Spielberg en 1975), 

1946_P4

Cette fascinante odyssée est racontée par le critique de cinéma Jean-Baptiste Thoret et le dessinateur Brüno, et  de cet excellent illustrateur, on reconnait  son style graphique particulièrement stylisé, avecun  noir et blanc contrasté et agrementé d'une seule couleur supplémentaire.

Une oeuvre - qui montre en creux la société américaine des années 70 marquée par la ségrégation raciale et contestations sociales qui est portée par la passion d'un critique de cinéma érudit,  qui offre un double plaisir de lecture et qui donne envie de rattraper tous les films manqués.

2.Mount Terminus; David Grant

mount terminus

« La majorité des films que nous faisons sont grossiers et lourds. Il y a quelques vrais artistes dans mon équipe, mais si tu parviens à donner vie à des images comme celles-là, ils auront tous l’impression, en comparaison, d’être dénués de qualités artistiques. Tu dois me croire, Joseph : si tu n’étais pas mon frère, si notre père ne m’avait pas imposé ces conditions, je serais de toute façon venu te chercher. Tu comprends ? Il est rare de trouver un don pareil. Avec un talent comme le tien, tu peux faire ce que tu veux dans le cinéma. Ce que tu veux. »

La vie et un terrible secret de famille les avaient séparés. C’est à la mort de leur père, le génial inventeur d’un système de projecteur de cinéma, que les deux frères font connaissance. Simon l’homme d’affaire propriétaire d’une entreprise de production cinématographique et Jacob le rêveur vont devoir s’apprivoiser. Un promontoire rocheux aux confins du désert californien, c’est là que le producteur et l’artiste, en ce début de XXe siècle, créent rien de moins qu’Hollywood.

Mise en scène, casting, montage, story-board, blockbuster ou art et essai  les deux frères ont tout inventé, la genèse de la machine à rêve se fera dans la joie et la douleur.

Naissance d’une passion, autant en emporte Hollywood, le souffle d’une épopée faite d’exaltation et de violence, David Grand a mis plus de dix ans pour écrire son roman. Science, technique, amours et trahisons, d’une prose étudiée et d’un style épuré le romancier nous entraine dans l’univers de pionniers exigeants qui croyaient à l’impossible. Le cinéma est né de cette folie, c’est sûr « Mount Terminus » ferait un sacré film.

3. Anatomie d'un acteur- Johnny Depp

depp

" Si le propre d'un acteur est d'être vu, le plus grand paradoxe de Johnny Depp est peut-être de vouloir sans cesse de soustraire à l'objectif de la caméra, par le truchement de prothèses, de maquillages et de costumes, mais aussi de rôles rarement prétentieux ou académiques."

Loin des dernières polémiques people d'avec son divorce avec Amber Head, le dernier né de la collection Anatomie d'un Acteur édité par les cahiers du cinéma s'interesse à l'acteur Johnny Depp, sans doute un des plus emblématiques du cinéma hollywoodien...

Afficher l'image d'origine

ANATOMIE D’UN ACTEUR » étudietde manière exhaustive le parcours des plus grands acteurs mondiaux, à travers une analyse de dix rôles emblématiques. Les auteurs de la collection s’attachent à comprendre pourquoi et comment ces stars du cinéma sont devenues quelques-unes des figures les plus respectées et influentes dans le monde du cinéma.

Chaque titre est divisé en 10 chapitres, chacun d’entre eux étant consacré à un rôle spécifique, et illustré de photographies de plateau et de tournage.

Sous la direction de la regrettée ( décédée en février dernier) Corinne Vuillaume,  les10 rôles les plus emblématiques de l'acteur, de ses débuts à Cry Baby à Lone Ranger en passant par Arizona Dream, Dead Man ou évidemment Jack Sparrow sont disséqués, analysés et illustrés avec la pertinence et la subtilité inhérente à cette collection.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines