Magazine Emarketing

Quelques astuces pour générer plus de prospects avec Facebook et Facebook Ads

Publié le 20 juin 2016 par Frederic Canevet @conseilsmkg
Quelques astuces pour générer plus de prospects avec Facebook et Facebook Ads

Dans cet article je vais vous présenter quelques astuces pour générer plus de prospects avec Facebook.

Facebook Ads, un outil de ciblage super puissant !

Facebook Ads est l’équivalent de Google Adwords.

Ce service publicitaire permet de générer du trafic via de la publicité, avec des fonctions extrêmement puissantes.

Avec Facebook Ads on arrive à obtenir simplement des ciblages précis pour ses prospects.

En effet Google Adwords repose sur les mots clés tapés dans le moteur de recherches, ce qui vous permet de les cibler selon leurs besoins exprimés via leurs recherches.

Il est aussi possible de faire du référencement naturel, et d’apparaître encore une fois sur des requêtes d’utilisateurs, mais là encore cela prend du temps, et cela nécessite de créer du contenu spécifique, d’apporter de la valeur pour obtenir les coordonnées des visiteurs…

Facebook Ads via au contraire aller en amont, et cibler les personnes selon leurs besoins, leurs profil, leurs fonctions…

Facebook Ads permet aussi de faire des audiences similaires, grâce à sa base de 25 millions d’utilisateurs.

facebook ads google seo google adwords

En revanche, Facebook Ads affiche des publicités auprès  de personnes qui ne sont pas forcément en acte d’achat (elles consultent les informations de leurs contacts), et donc vendre sur les réseaux sociaux est plus difficile…

D’où l’importance de mettre de l’émotion sur Facebook, d’afficher des images et des vidéos, de générer des prospects via le téléchargement de bonus (livres blancs…)… car les utilisateurs ne sont pas là initialement pour acheter.

Facebook  Ads n’est pas une alternative à Adwords, c’est complémentaire, car cela permet de toucher en amont de l’acte d’achat ses cibles.

En revanche, tout comme pour Google Adwords, il faut bien optimiser ses annonces, car il y a énormément de faux clics (50% minimum) et beaucoup de personnes qui cliquent mais qui ne font rien derrière.

Voici quelques conseils basiques :

  • Désactivez systématiquement la publicité sur Mobile, la plupart des cas ce sont des faux clics ou des clics erronés.
  • Désactivez intagram, une vraie perte de temps et d’argent !
  • Renouvelez régulièrement vos cibles car elles arrivent rapidement à épuisement
  • Ciblez minimum 10 000 personnes pour vos audiences personnalisées
  • Re-ciblez systématiquement les visiteurs de votre site web
  • Utilisez les audiences similaires, en choisissant un profil proche
  • Utilisez les “formulaire” Facebook pour récupérer les coordonnées des prospects

Etre visible Facebook, c’est comme faire du SEO sur Google…

Et tout comme le SEO, il est aussi possible de bénéficier de la visibilité “naturelle” sur Facebook via le “reach”, c’est à dire la visibilité naturelle des membres de Facebook.

Par exemple cela peut se faire via votre profil, via votre page Fan, via des groupes…

Ainsi, on peut comparer les Blogs / Forums / sites d’Actualités…. aux Groupes, Pages Fans, Profils… car tout comme un Blog, créer une page sans contenu, sans promo… ne sert à rien.

facebook ou google

Et tout comme pour Google Adwords, Facebook Ads permet de “payer” pour obtenir de la visibilité.

Par conséquent, il faut définir votre stratégie: est-ce que vous voulez avoir rapidement des résultats (fans, prospects…) ?

Dans ce cas il faut utiliser la publicité de Facebook.

Si vous voulez miser sur la durée et la fédération d’une communauté, sur la valeur… et que vous avez moins de moyens, alors vous pouvez avoir une politique de différenciation via vos contenus.

L’utilisation de contenus originaux est surtout intéressant lorsqu’on a une petite marque dans un domaine qui est concurrentiel et qu’on a un bon produit, ou de bonnes idées, ou un bon marketing.

C’est le cas souvent le cas pour une startup : elle ne va trop utiliser la publicité payante, elle va plutôt privilégier tout ce qui est « contenu » pour faire du marketing “viral” et casser les codes.

Sachant qu’il ne faut pas se dire que “le contenu c’est gratuit”…

Parce que tout comme sur Google, sur Facebook, c’est aussi compliqué de ressortir du lot !

Il faut construire un réseau, il faut avoir avoir une stratégie de communication…

C’est à dire qu’il ne faut pas juste mettre quelques une vidéo avec des “LOLcats” comme le dit Yann Gourvennec, pour que cela génère du trafic…

Lol-Cats-05
6ca0ad2ff99b0c3c28e68caf45bc2c36
lolcatsdotcomlikemyself

Il faut réfléchir à sa cible, à ses besoins et il faut avoir un peu de créativité, c’est-à-dire :

  • Soit, avoir du temps et les moyens aussi pour créer du contenu qui donne envie de partager

Par exemple des infographies, des images de BD… en interne.

C’est par exemple ce qu’à fait Yann Gourvennec de Visionary Marketing avec des mini BD thématiques (cf article).

BD-super-content-man
NewImage-3

  • Soit avoir les moyens de créer ce contenu en externe, en faisant appel à des spécialistes.

Par exemple, Sage avec ses BD thématiques :

10872859_810332575713044_8057337598892430606_o
11059907_883917705021197_7160806528601351325_n

N’oubliez pas les partenariats…

Il y a quelques petites astuces qui marchent comme par exemple les partenariats.

Cela n’a l’air de rien mais c’est diablement efficace ; c’est-à-dire que si vous déjà une page avec un petit peu de trafic, avec un peu de notoriété dans votre domaine d’activité, vous pouvez utiliser un échange.

Il s’agit de contacter une page non concurrente dans votre domaine d’activité et proposer un échange de visibilité.

Imaginons que je sois une application mobile qui fonctionne sur smartphone, je peux prendre contact avec les passionnés d’une marque – par exemple des passionnés sur l’iPhone et je leur dis :

« J’ai une application que j’aimerais faire connaître, par contre, je n’ai pas forcément de budget pour payer un article sponsorisé sur ton blog ou sur ta page Fan. En revanche, ce que je peux te proposer, c’est simplement de t’offrir X applications, bons de réduction pour tes lecteurs si tu souhaites en faire la promotion… »

Bien entendu, pour cela, il faut que l’application soit bien parce que dans tous les cas il faut un produit de qualité.

Si vous vendez des produits artisanaux, là aussi vous pouvez mettre un partenariat « Vous avez une page dans tel domaine d’activité… je vous propose d’offrir X produits à vos Fans »

Ce partenariat peut se faire aussi en non-marchand, par exemple « J’ai XXXX fans sur ma page. Je te propose de publier un statut et en échange tu le fais aussi… » .

Cela m’est déjà arrivé de faire des échanges avec un article de blog contre un article sur une page.

Vous allez proposer encore un échange de visibilité sur des supports différents. Vous pouvez dire : « Moi, j’ai un blog sur tel thématique ; si tu veux, je t’échange un article contre une visibilité sur ta page. »

Vous avez également la possibilité, si vous avez un super contenu (ex: un livre blanc gratuit, une superbe vidéo, un super tutoriel…) vous pouvez contacter les gens qui ont des groupes pour savoir s’ils ont OK pour le publier dans le groupe.

Vous tapez dans le moteur de recherche vos mots clés et vous regardez les groupes qui sont actifs et vous contactez les admins pour leur proposer un contenu.

Le gros défaut que je vois souvent, c’est que la plupart des gens essayent d’intervenir dans le groupe en faisant de l’auto-promo…

Bien entendu, ils se font “chahuter” tout simplement parce que les gens se disent qu’ils ne sont pas là pour subir leurs promos…

Par conséquent, vous contactez l’administrateur de groupe et vous lui dites : « J’ai écrit un super article ; je ne vais pas le poster parce que je sais que c’est du spam, en revanche, si tu lis et que ça te plaît, n’hésite pas à le partager. »

Deuxième option : vous passez un accord avec un de vos amis ou collègues qui n’est pas dans la même société que vous ou qui  n’est pas reconnu comme tel et vous lui dites : « Je poste dans tel groupe un contenu et en échange tu passes mon tel contenu. »

Cela passe un peu mieux même si parfois cela peut nuire à votre image, surtout si vous ne faites que des relais d’un seul contenu…

Un groupe, une page facebook… c’est comme les forums : il faut donner pour recevoir !

Facebook Live, un excellent moyen de fidéliser et d’acquérir des Fans !

facebook1-1024x669

Sur Facebook, ce qui fonctionne bien, c’est travailler avec les influenceurs qui ont déjà une communauté active.

Une bonne astuce, c’est de faire du Facebook Live avec des influenceurs via des interview “live”.

C’est-à-dire que vous allez une interview que vous allez faire en live avec des personnes :

  • Soit vous les invitez chez vous
  • Soit vous le faites lors d’un événement
  • Soit vous pouvez le faire dans un restaurant, un café…

Voici un exemple avec un un Facebook Live que j’ai fait avec Ling-en Hsia dans un restaurant, en utilisant mon Smartphone :

facebook live

Bien entendu, pour que cela soit rentable, il faut des influenceurs avec une audience existante.

Par exemple vous demandez aux gens en amont d’un événement: « Est-ce que tu seras sur ce salon, est-ce que ça te dit de faire un Facebook live ? »

C’est ce que fait Rémy Bigot, par exemple lors du salon Leade.rs organisé par Loïc Le Meur, lors du forum BPI… avec des interviews d’entrepreneurs connus.

remy bigot

Le but est de faire du donnant donnant ; vous apportez de la visibilité via votre communauté, votre savoir-faire parce que vous venez avec votre matériel…

Bien entendu, pour faire du Facebook Live, il faut avoir un matériel adéquat.

Je vous recommande plutôt un smartphone haut de gamme, de type iPhone qui a une bonne qualité de photo et de vidéo, y compris avec la caméra de façade (car vous vous filmez vous même).

Par exemple j’ai plusieurs smartphone, et je vois qu’il y a  de très grosses différences entre les appareils, tout simplement parce que la caméra qui permet de filmer en selfie est généralement de moins bonne qualité que la caméra classique.

Or, si vous avez un smartphone de type Android, vous verrez de grosses différences entre un smartphone de type moyenne gamme (300-400 euros) et un smartphone haut de gamme (700-800 euros) qui a un appareil photo de bonne qualité.

Il y a véritablement une très grosse différence de rendu, et c’est pour ça qu’il faut avoir le bon matériel pour faire ses Facebook Live :

  • un iPhone ou un Smartphone haut de gamme
  • un petit trépied pour poser son iPhone,
  • un micro qui peut être celui du téléphone mais a ses limites parce que l’on ne peut pas être à deux parler. C’est pourquoi  il faut un doubleur pour pouvoir parler avec une autre personne
  • un tablette à côté de vous pour pouvoir répondre aux commentaires simplement (parce qu’un téléphone, c’est un peu petit).

N’oubliez pas Facebook Messenger…

facebook-messenger

Ce qui est également intéressant, c’est de discuter avec des influenceurs, des prospects, des partenaires… via le chat de Facebook Messenger.

Si vous avez dans vos contacts des influenceurs de votre domaine d’activité (et qui vous connaissez un peu), vous avez un excellent outil pour leur proposer de relayer vos super contenus !

Par exemple un Ebook, une vidéo, un événement…

Là encore, vous essayez de les attraper au vol, c’est-à-dire quand ils sont actifs sur Facebook (et non pas en laissant juste un message qui est bien moins efficace).

Pour cela, regardez dans la colonne de droite sur Messenger afin de voir qui est connecté.

Cette mini barre est très complète car vous pouvez voir :

  • Le nombre de “followers” d’une personne (et ainsi déterminer son influence)
  • Les amis en commun
  • Les événements récents de cette personnes

facebook messenger

Et tout en bas de la liste, vous avez aussi un moteur de recherche pour accéder directement aux contacts clés.

Ensuite, vous pouvez entrer en contact et dire « Bonjour, cela fait un moment que nous n’avions pas discuté ensemble… De mon côté, je viens de sortir un super eBook…. j’en suis vraiment content et très fier. Est-ce que tu pourrais le partager ? Et en échange je te propose de partager un contenu que tu souhaites sur ma communauté… »

Cet échange de visibilité fonctionne très bien quand on travaille en mode “échange” avec des influenceurs.

Le native content… la clé pour améliorer son reach !

facebook native content

Ce qui est également intéressant, c’est d’aller publier sur sa page et son profil Facebook du “native content”, c’est à dire du contenu publié directement sur Facebook (et non pas des liens vers des contenus externes, comme par exemple des vidéo Youtube).

Il faut donc utiliser les possibilités de Facebook pour mettre en ligne directement sur la plateforme :

  • Des vidéos, ce qui vous permettra de faire du tags des personnes, de mentionner les personnes intéressées, d’avoir de l’autoplay…
  • Des images
  • Des articles textes en utiliser les articles de Facebook

De mon expérience, les vidéos sur Facebook font autant d’audience re-publiées sur Facebook que sur youtube.

Voici une vidéo qui a fait 275 vues sur Youtube et 230 sur Facebook :

youtube
facebook video

A noter : le comptage des vues Youtube et Facebook est différent, néanmoins cela montrer l’intérêt de publier ses contenus sur les différents medias.

Si vous avez, par exemple des anciennes vidéos et qui sont toujours d’actualité, vous les re-uploader sur Facebook et vous allez de taguer des gens concernés en disant : « Tiens, tu te souviens de l’interview qu’on avait faite ensemble ? C’est encore vrai il y a un an ou deux après. »

Vous avez plus de conseils pour avoir plus de j’aime sur Facebook sur ce lien

Ces quelques astuces très simples marchent vraiment bien et qui vous permettront de pouvoir générer un peu plus de vue et de trafic avec Facebook. À bientôt !

Vous voulez plus d’astuces pour générer du trafic ?

Inscrivez vous à la Star Marketing Academy :

promo-star-marketing-academy


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frederic Canevet 36319 partages Voir son profil
Voir son blog