Magazine Culture

L’Offre de Karina Halle

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Chronique d’AmandaAmanda Jajoratine

⭐ L’Offre de Karina Halle


L'offre de Karina HalleNombre de pages :
  360 page
Editeur :  Hugo Roman
Date de sortie :  2 Juin 2016
Collection :  New Romance
Langue :  Française
ISBN-10:  978-2755623789
ISBN-13:  2755623780
Prix Editeur :  17€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Nicola Price élève seule sa fille de cinq ans, et sa vie est loin d’être simple depuis que son petit ami l’a quittée. Après avoir eu un super-boulot, un appartement de rêve et une garde-robe à faire pâlir toutes ses amies, elle vit aujourd’hui dans un studio pourri, sans travail et sans amour.

La solution à tous ses problèmes pourrait venir de Bram, le grand, beau et riche frère aîné de son ami Linden. Il lui propose de lui louer un appartement dans un immeuble qui lui appartient, le temps qu’elle puisse se remettre sur pied.

Mais elle va découvrir à ses dépens que rien n’est gratuit dans la vie. A-t-elle eu tort d’accepter l’offre du bel Écossais ?

 Mon avis :

J’ai découvert Karina Halle avec Le Pacte qui est le premier livre de cette auteure éditée en France chez Hugo Roman. J’étais très excitée par cette future lecture qui bénéficiait déjà de bonnes critiques de l’autre côte de l’océan Atlantique.

J’ai été déçue par cette première rencontre. Essentiellement à cause des deux personnages principaux, Steph et Linden que j’avais trouvé antipathiques au possible. La construction du récit était aussi bancale à mon goût. Pourtant mon avis était loin de refléter la majorité de l’opinion car le livre a très bien fonctionné (et tant mieux). C’est loin d’être exceptionnel, heureusement, mais cela a titiller ma curiosité et m’a donné envie de lire un autre livre de Karina Halle.

Bram est le frère de Linden. Il a déménagé à San Francisco pour se rapprocher de celui-ci. Il rencontre le cercle d’amis qui gravitent autour du couple dont Nicola. La jeune femme élève seule sa petite fille Ava. Ils sont tout de suite attirés l’un par l’autre mais le bel écossais veut garder jalousement sa liberté. Quant à Nicola, elle en a fini des play-boys qui ne voient pas plus loin que les aventures d’un soir.

On est dans un postulat de départ assez convenu si ce n’est que la jeune femme est aussi une mère qui a « du mal à joindre les deux bouts ». Bien sûr, elle est une perfection faite femme à part quelques vergetures dues à sa grossesse… J’ai bien aimé ce personnage qui s’est laissé aspirer, dépasser par le quotidien et son rôle de mère.

Cette vie faite d’abnégation pour son enfant lui a fait perdre confiance en elle et Bram est juste le bellâtre qu’elle se sait incapable de gérer.

L’Écossais est un « repenti ». Non, ce n’est pas un ancien de la mafia mais il est dans une période de sa vie où il cherche à rompre avec son passé futile. Il cherche à trouver du sens et des valeurs à sa vie. Pourtant c’est difficile pour lui de se défaire de ce vernis de superficialité qui l’a recouvert toute sa vie.

Il est attiré par Nicola mais il l’aide aussi quand elle en a besoin parce qu’il a envie d’être ce genre de personne dorénavant.

Ici, j’ai beaucoup plus aimé les personnages principaux de Karina Halle. Leur relation évolue lentement mais sûrement et de façon très belle.

Certes, le livre n’évite pas les clichés du genre mais la lecture est vraiment agréable et j’ai eu plaisir à suivre ce couple qui a du mal à façonner sa vie selon ses aspirations. Bien sûr, l’auteure nous propose des personnages à l’esthétique parfaite qui font rêver mais elle montre aussi des défauts, des erreurs dans lesquels se reconnaîtront les lectrices. Celles que l’ont fait et que l’ont payent chèrement et puis celles que l’on a été heureuses de faire.

Cela donne des personnages auxquels on s’attache. On les comprend et on est heureux quand la vie leur offre un happy-end.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

L’Offre de Karina Halle

Les tomes précédents

Le Pacte de Karina Halle

Chronique d’AmandaAmanda Jajoratine

⭐ L’Offre de Karina Halle


L'offre de Karina HalleNombre de pages :
  360 page
Editeur :  Hugo Roman
Date de sortie :  2 Juin 2016
Collection :  New Romance
Langue :  Française
ISBN-10:  978-2755623789
ISBN-13:  2755623780
Prix Editeur :  17€
Disponible sur Liseuse : OUI

Son résumé :

Nicola Price élève seule sa fille de cinq ans, et sa vie est loin d’être simple depuis que son petit ami l’a quittée. Après avoir eu un super-boulot, un appartement de rêve et une garde-robe à faire pâlir toutes ses amies, elle vit aujourd’hui dans un studio pourri, sans travail et sans amour.

La solution à tous ses problèmes pourrait venir de Bram, le grand, beau et riche frère aîné de son ami Linden. Il lui propose de lui louer un appartement dans un immeuble qui lui appartient, le temps qu’elle puisse se remettre sur pied.

Mais elle va découvrir à ses dépens que rien n’est gratuit dans la vie. A-t-elle eu tort d’accepter l’offre du bel Écossais ?

 Mon avis :

J’ai découvert Karina Halle avec Le Pacte qui est le premier livre de cette auteure éditée en France chez Hugo Roman. J’étais très excitée par cette future lecture qui bénéficiait déjà de bonnes critiques de l’autre côte de l’océan Atlantique.

J’ai été déçue par cette première rencontre. Essentiellement à cause des deux personnages principaux, Steph et Linden que j’avais trouvé antipathiques au possible. La construction du récit était aussi bancale à mon goût. Pourtant mon avis était loin de refléter la majorité de l’opinion car le livre a très bien fonctionné (et tant mieux). C’est loin d’être exceptionnel, heureusement, mais cela a titiller ma curiosité et m’a donné envie de lire un autre livre de Karina Halle.

Bram est le frère de Linden. Il a déménagé à San Francisco pour se rapprocher de celui-ci. Il rencontre le cercle d’amis qui gravitent autour du couple dont Nicola. La jeune femme élève seule sa petite fille Ava. Ils sont tout de suite attirés l’un par l’autre mais le bel écossais veut garder jalousement sa liberté. Quant à Nicola, elle en a fini des play-boys qui ne voient pas plus loin que les aventures d’un soir.

On est dans un postulat de départ assez convenu si ce n’est que la jeune femme est aussi une mère qui a « du mal à joindre les deux bouts ». Bien sûr, elle est une perfection faite femme à part quelques vergetures dues à sa grossesse… J’ai bien aimé ce personnage qui s’est laissé aspirer, dépasser par le quotidien et son rôle de mère.

Cette vie faite d’abnégation pour son enfant lui a fait perdre confiance en elle et Bram est juste le bellâtre qu’elle se sait incapable de gérer.

L’Écossais est un « repenti ». Non, ce n’est pas un ancien de la mafia mais il est dans une période de sa vie où il cherche à rompre avec son passé futile. Il cherche à trouver du sens et des valeurs à sa vie. Pourtant c’est difficile pour lui de se défaire de ce vernis de superficialité qui l’a recouvert toute sa vie.

Il est attiré par Nicola mais il l’aide aussi quand elle en a besoin parce qu’il a envie d’être ce genre de personne dorénavant.

Ici, j’ai beaucoup plus aimé les personnages principaux de Karina Halle. Leur relation évolue lentement mais sûrement et de façon très belle.

Certes, le livre n’évite pas les clichés du genre mais la lecture est vraiment agréable et j’ai eu plaisir à suivre ce couple qui a du mal à façonner sa vie selon ses aspirations. Bien sûr, l’auteure nous propose des personnages à l’esthétique parfaite qui font rêver mais elle montre aussi des défauts, des erreurs dans lesquels se reconnaîtront les lectrices. Celles que l’ont fait et que l’ont payent chèrement et puis celles que l’on a été heureuses de faire.

Cela donne des personnages auxquels on s’attache. On les comprend et on est heureux quand la vie leur offre un happy-end.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 66137 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines