Magazine Conso

Mes [DVD]s du Printemps 2016

Publié le 21 juin 2016 par Lorraine De Chezlo
Mes [DVD]s du Printemps 2016DES ETOILES ****
de Dyana Gaye
Sortie France - janvier 2014
Trois africains entre Dakar Turin et New York, se croisent, s'attendent, se démènent. Le jeune Thierno qui vit à New York découvre Dakar, ses cousins et cousines, à l'occasion des funérailles de son père. Sophie débarque à Turin pour y retrouver son mari, en vain, puisque celui-ci, Abdoulaye, est déjà parti vers d'autres horizons plus glorieux, outre atlantique, à New York ! Il s'y fera exploiter et se heurtera à de grandes désillusions quand Sophie, patiente dans l'attente, prendra en main son destin pour apprendre l'italien, trouver un travail à Turin, et refuser de se laisser embrigader par ses pseudos compatriotes prostituées. Un très beau film sur les réalités migratoires africaines d'hier et d'aujourd'hui.
NOUS NOUS SOMMES TANT AIMES ***
Mes [DVD]s du Printemps 2016d'Ettore Scola
Sortie Italie - décembre 1974
3 amis qui avancent dans la vie, suivant des parcours parallèles, puis se retrouvant. A l'heure où les destins dérivent, après guerre, vers le capitalisme forcené ou la contre culture. Histoire d'amitiés et d'amour. Des acteurs formidables, Rome la nuit, des images magnifiques.
Mes [DVD]s du Printemps 2016TAXI TEHERAN **
de Jafar Panahi
Sortie salles France - février 2015
Un huis clos dans un taxi, avec des acteurs qui jouent leur propre rôle et nous parlent de la ville de Téhéran d'aujourd'hui. Du rire, de la solidarité, des drames, et sa nièce espiègle qui évoque ses rêves de réalisatrice.
L'AVVENTURA **
de Michel Angelo Antonioni
Sortie salle France - septembre 1960
Mes [DVD]s du Printemps 2016
Très long film en noir et blanc, disparition, île déserte, ambiance pesante, rapprochement entre le marié et la meilleure amie, une Monica Vitti splendide, altière, moderne de liberté. Disparition d'une jeune femme lors d'une escale sur une île rocailleuse. La mari et la meilleure amie se lancent à sa recherche, et seront rapidement attirés l'un vers l'autre.
LE SATYRICON *** 
Mes [DVD]s du Printemps 2016de Federico Fellini
Sortie salles France - décembre 1969
Exubérance, extravagance, débauche de moyens pour les décors et les costumes, du baroque fellinien pour cette reconstitution de la Rome antique, du burlesque avec la mythologie revisitée. Deux jeunes étudiants, Encolpe et Ascylte, vont d'aventures en aventures, guidés par leur instinct de jouissance, jusqu'aux problèmes qui s'enchaînent. 2 heures d'une énergie folle dans la décadence et la violence. En couleurs.
Mes [DVD]s du Printemps 2016L'OMBRE DES FEMMES ***
de Philippe Garrel
Sortie salles France - mai 2016
Pierre et Manon vivent ensemble à Paris et tentent de vivre de leur travail de réalisation de documentaires. Pierre trompe Manon avec une stagiaire Elisabeth, et celle-ci lui apprend plus tard que Manon le trompe également avec un autre homme. La voix de Louis Garrel en narrateur. Une jolie comédie sentimentale en noir et blanc.



GENTE DI ROMA***
d'Ettore Scola
Sortie salles France - avril 2004

Mes [DVD]s du Printemps 2016Sur le parcours d'un bus de la capitale, la ville de Rome se dévoile à nous le temps d'une journée, de l'aube où les travailleurs quittent leurs domicile, comme ceux que le travail a lâché, jusqu'à l'aube suivante, où les fontaines sont illuminées alors que les premiers rayons du soleil affleurent à l'horizon. Etorre Scola nous emmène en balade, loin des clichés touristiques et architecturaux. Mais la ville est là néanmoins. Et le réalisateur nous fait poser les yeux sur les romains, ceux de toujours, ceux qui sont persuadés que la ville est éternelle, comme l'attestent les ruines et arcs de triomphe et monuments, de toujours, affirmant un territoire supérieur. Des Romains fiers, prétentieux, et de ce fait, indifférents aux différentes vagues d'immigration, imperturbables. Des scènes d'anthologie nous livrent des dialogues et monologues savoureux à ce sujet. Les romains sont fainéants, jamais ils ne perdront de temps à cultiver une haine de l'Autre si ce n'est pas celle envers la Lazio (ou l'A.S. Roma). Autre frange de la population proche de la marginalisation évoquée : les vieux. Maladie d'Alzheimer, souvenirs lointains et douloureux de l'Italie fasciste, perte d'autonomie... Des sujets qui semblent hanté le réalisateur et auxquels il donne une importance tendre et cynique. Un faux documentaire fait de séquences qui sont autant de gourmandises dont on se délecte.
Mes [DVD]s du Printemps 2016 HOPE ****
de Boris Lojkine
Sortie salles France - janvier 2015
Un premier film en forme de choc émotionnel. Le destin de migrants pris dans les mailles des mortels filets des filières africaines, où le désert assoiffe et où les villes saharienne sont tout sauf hospitalières. Où des ghettos communautaires cachés attendent les migrants encore pourvus d'argent, avant que les chefs ne les rackettent à longueur de temps. Des migrants qui sont sédentarisés de force, précarisés, obligés de tomber eux mêmes dans les pires trafics pour leur survie. Hope, une jeune nigériane, seule dans un groupe d'Africains, reconnue comme fille malgré son accoutrement, devra c'est sûr utiliser son corps pour sauver sa peau. Léonard, camerounais, veut tenir le cap, mais ne se résout pas à laisser Hope mourir d'épuisement en plein Sahara. Il l'épaule, l'aide, et s'il faut mimer un mariage pour se protéger, il le fera. Une vraie claque ce film, un réalisme époustouflant, et l'on est guère étonné d'apprendre que Boris Lojkine a été documentariste avant de réaliser ce premier long-métrage. Des ghettos algériens reconstitués au Maroc avec des migrants qui parle comme ils parle, qui jouent ce qu'ils vivent. Un grand film sur le parcours des héros contemporains.
Mes [DVD]s du Printemps 2016UNE HISTOIRE DE FOU ***
de Robert Guédiguian
Sortie salles France - novembre 2015
En 1921, pour commencer la longue période de vengeance suite au génocide par les Turcs, Thelirian assassine Talaat Pacha. Dans les années 80's, dans une famille arménienne de Marseille, un fils veut que cette croisade ne soit pas abandonnée, il part s'entraîner au maniement des armes, il participe à un attentat, tue et blesse, et disparaît. Un cycliste, Gilles Tessier, blessé, est visité à l'hôpital par Anouch, la mère du meurtrier. Il s'intéressera de plus en plus à l'histoire de l'Arménie, à la culture arménienne, et liera une relation avec les parents de celui qui lui a fait perdre l'usage de ses jambes.
Un film pédagogique, historique, vibrant.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines