Magazine Bien-être

Prendre note de ce qu'on voit

Publié le 20 juin 2016 par Joseleroy

Un petit enregistrement de Douglas Harding en 2003, de 2 minutes 20.

Douglas Harding nous donne ici le nom d'un de ses gourous.

Douglas est âgé ici de 94 ans (mais au centre, pour lui-même, sans âge)

Que s'agit-il de voir?

L'espace vide au-dessus de ses propres épaules, qui accueille le monde, en cet instant.

Cet espace a toujours été là, parfaitement évident, mais nous ne le remarquons pas.

Pourquoi? Parce que nous sommes distraits, endormis, assommés en nous-mêmes.

Pourtant il suffit d'un peu d'attention pour voir ce que tous les maitres ont vu...

jlr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joseleroy 216084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines