Magazine Culture

Comment s’en sortir avec … de Dave Cousins

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Chronique de KaaliKaali

⭐ Comment s’en sortir avec une mère en vadrouille, un petit frère qui se prend pour un chien, une fouine pour voisine et sans un sou en poche ? de Dave Cousins

Comment s'en sortir avec une mère en vadrouille, un petit frère qui se prend pour un chien, une fouine pour voisine et sans un sou en poche ?Nombre de pages : 340 pages
Editeur : Bayard
Date de sortie : 04 Mai 2016
Collection : Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 2747047806
ISBN-13: 978-2747047807
Prix Editeur : 14€90
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :
Terrence, 15 ans, doit veiller sur sa mère alcoolique et son petit frère Jay, 6 ans. Un soir, sa mère ne rentre pas. Quinze jours durant, Terrence doit se battre pour sauver les apparences et ne pas attirer l’attention des services sociaux. Pas facile avec un petit frère qui se rend pour un chien, une voisine fouineuse, un appartement plein de cafards et un porte-monnaie toujours vide.

Mon avis :

Je dois avouer que pour ce livre, le titre m’a longuement fait hésiter, puis la balance à pencher en sa faveur et je ne regrette pas mon choix.

L’histoire de Terrence est très touchante. Ce jeune homme de 15 ans vit avec sa mère et son petit frère, Jay. La vie aurait pu être « normale » ou « heureuse », mais c’est tout le contraire. Terrence doit faire face, seul, à l’alcoolisme de sa mère et doit mentir pour cacher la vérité, surtout avec une voisine aussi fouineuse que possible. Jusqu’où Terrence ira-t-il pour empêcher les services sociaux d’intervenir lorsque sa mère disparaît pendant plusieurs jours ?

Sur un fond dramatique, ce fut un régal de découvrir Terrence, car ce jeune homme d’à peine 15 ans est d’une maturité incroyable. Sa façon de tout gérer, de sacrifier sa scolarité pour aller prendre la place de sa mère au travail et ainsi tenter de ramener de quoi se nourrir … Tellement touchant. Dans tout ce côté sombre, se cache un point d’espoir et de lumière, Terrence participe à un jeu radio afin de gagner le gros lot. Prenant un pseudonyme, il a alors dévoiler toute sa culture générale et grimper les échelons. Dans ces moments de jeu, on découvre un visage heureux et sûr de lui qui a l’air de s’évader lorsqu’il raccroche.

Je ne sais pas si ce roman est tiré d’une histoire vraie ou si tout est sorti de l’imagination de son auteur, Dave Cousins, mais tout m’a paru réel. Que ce soit dans l’alcoolisme de la mère, la voisine que l’on a envie de baffer ou de remettre à sa place ou encore dans le combat des enfants pour sauver les apparences, aucune fausse note, aucun passage à vide.

Dans son ensemble, ce roman est très captivant et je pense qu’il faut savoir passer au dessus du titre à rallonge, ainsi que sa couverture, prenant toutefois un sens durant la lecture, qui peut ne pas attirer l’œil et l’intérêt. C’est ce que j’ai fait de mon côté et le résultat me convient tout à fait !

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon

Comment s’en sortir avec … de Dave Cousins

Chronique de KaaliKaali

⭐ Comment s’en sortir avec une mère en vadrouille, un petit frère qui se prend pour un chien, une fouine pour voisine et sans un sou en poche ? de Dave Cousins

Comment s'en sortir avec une mère en vadrouille, un petit frère qui se prend pour un chien, une fouine pour voisine et sans un sou en poche ?Nombre de pages : 340 pages
Editeur : Bayard
Date de sortie : 04 Mai 2016
Collection : Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 2747047806
ISBN-13: 978-2747047807
Prix Editeur : 14€90
Disponible sur Liseuse : Non

Son résumé :
Terrence, 15 ans, doit veiller sur sa mère alcoolique et son petit frère Jay, 6 ans. Un soir, sa mère ne rentre pas. Quinze jours durant, Terrence doit se battre pour sauver les apparences et ne pas attirer l’attention des services sociaux. Pas facile avec un petit frère qui se rend pour un chien, une voisine fouineuse, un appartement plein de cafards et un porte-monnaie toujours vide.

Mon avis :

Je dois avouer que pour ce livre, le titre m’a longuement fait hésiter, puis la balance à pencher en sa faveur et je ne regrette pas mon choix.

L’histoire de Terrence est très touchante. Ce jeune homme de 15 ans vit avec sa mère et son petit frère, Jay. La vie aurait pu être « normale » ou « heureuse », mais c’est tout le contraire. Terrence doit faire face, seul, à l’alcoolisme de sa mère et doit mentir pour cacher la vérité, surtout avec une voisine aussi fouineuse que possible. Jusqu’où Terrence ira-t-il pour empêcher les services sociaux d’intervenir lorsque sa mère disparaît pendant plusieurs jours ?

Sur un fond dramatique, ce fut un régal de découvrir Terrence, car ce jeune homme d’à peine 15 ans est d’une maturité incroyable. Sa façon de tout gérer, de sacrifier sa scolarité pour aller prendre la place de sa mère au travail et ainsi tenter de ramener de quoi se nourrir … Tellement touchant. Dans tout ce côté sombre, se cache un point d’espoir et de lumière, Terrence participe à un jeu radio afin de gagner le gros lot. Prenant un pseudonyme, il a alors dévoiler toute sa culture générale et grimper les échelons. Dans ces moments de jeu, on découvre un visage heureux et sûr de lui qui a l’air de s’évader lorsqu’il raccroche.

Je ne sais pas si ce roman est tiré d’une histoire vraie ou si tout est sorti de l’imagination de son auteur, Dave Cousins, mais tout m’a paru réel. Que ce soit dans l’alcoolisme de la mère, la voisine que l’on a envie de baffer ou de remettre à sa place ou encore dans le combat des enfants pour sauver les apparences, aucune fausse note, aucun passage à vide.

Dans son ensemble, ce roman est très captivant et je pense qu’il faut savoir passer au dessus du titre à rallonge, ainsi que sa couverture, prenant toutefois un sens durant la lecture, qui peut ne pas attirer l’œil et l’intérêt. C’est ce que j’ai fait de mon côté et le résultat me convient tout à fait !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Inondation à Dordives chez les cousins...

    Inondation Dordives chez cousins...

    Inondation à Dordives chez les cousins https://t.co/XcyMKrv3zQ #Actualités Randoendurosudouest (@RandoEnduro)June 04, 2016 Inondation à Dordives chez les cousin... Lire la suite

    Par  Doud
    F1/MOTO
  • Guerilla de Laurent Obertone

    Guerilla Laurent Obertone

    Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter Guerilla sur Amazon. Nous considérerons comme un imbécile d'illustre lignage et, s'il se reproduisait hélas, de... Lire la suite

    Par  Juan Asensio
    CULTURE, LIVRES
  • Le Royaume, d’Emmanuel Carrère

    Royaume, d’Emmanuel Carrère

    Emmanuel Carrère est un nom qui traîne dans ma wishlist depuis pas mal de temps. J’en entends du bien, du mal, beaucoup d’avis très différents,... Lire la suite

    Par  Lacritiquante
    CULTURE, LIVRES
  • Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil 2016

    Salon Livre Presse Jeunesse Montreuil 2016

    Aaaaaaah le SLPJ ! En toutes lettres : le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil. Un rendez-vous incontournable de la scène littéraire qui a bien... Lire la suite

    Par  Lacritiquante
    CULTURE, LIVRES
  • Swiss Rocks for Christmas

    Swiss Rocks Christmas

    --> On débute avec un groupe lucernois, Monotales, qui revient avec un 3ème album WEEKEND LOVE. Lorsqu’on entend le premier titre "Don’t Miss You Yet", un nom... Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • C'est lundi, que lisez-vous? #61

    C'est lundi, lisez-vous?

    Rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des... Lire la suite

    Par  Annabelle
    CULTURE, LIVRES
  • Pamela

    Pamela

    " Pamela Churchill est totalement amorale, bien au-delà du bien et du mal.... Lire la suite

    Par  Apollinee
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 66090 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines