Magazine Culture

[Test] Dead Island Definitive Edition : les zombies font peau neuve

Publié le 22 juin 2016 par Linfotoutcourt

Sortie il y a cinq ans, la licence revient en force cette année dans une édition définitive. Celle-ci comprend les titres et Dead Island : Riptide, des graphismes améliorés et un jeu de zombie en 16 bits. Que vaut cette collection ?

Une recette identique. Dead Island était un jeu assez atypique en son temps, qui plaçait le joueur dans la peau d'un héros prédéfini au milieu d'une apocalypse zombie, le tout sur une île paradisiaque. Proposant une grande durée de vie, les deux titres pouvaient rapidement lasser à cause de la redondance de certaines quêtes annexes voire principales. Tout ceci n'a pas changé d'un iota, dans cette édition qui reprend leurs qualités comme leurs défauts.

Techniquement décevant. À l'époque, le jeu offrait certes un open-world assez gigantesque sur fond d'infection de zombies, mais souffrait de graphismes assez décevants. Dead Island Definitive Edition promettait un relooking de circonstance, mais force est d'admettre que les premières minutes ne confirment pas cette volonté. Heureusement, l'ambiance singulière des deux opus nous fait rapidement oublier l'aspect un peu érodée de cette édition HD.

Pour faire court, Dead Island Definitive Edition plaira aux joueurs n'ayant pas goûté aux versions d'origines, beaucoup moins aux autres.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 81427 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine