Magazine Culture

[Lecture] The Memory Book : Les mémoires livresques d’une jeune malade

Publié le 24 juin 2016 par Vanessa @lupiotte

Auteur : Lara Avery
Editeur : Lumen Edition
Nombre de pages : 447 pages

The Memory Book
Histoire : On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes ! Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan. C’est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier. Au détour des pages de The Memory Book, mélange étonnant d’extraits de son journal, de notes personnelles et de messages de son entourage, vous ne pourrez que tomber amoureux de Sam, une fille comme aucune autre qui apprend à vivre sa vie à pleines dents, même si ce n’est pas celle qu’elle avait planifiée.

Mon Avis★★★★☆. The Memory Book est un livre émouvant qui nous parle d’une jeune fille atteinte d’une maladie incurable dégénérative. Sam est une fille forte qui sait ce qu’elle veut. Elle a choisi et tracé tout son parcours et compte bien le suivre mais c’est sans compter sa maladie qui la frappe et lui fait dévier de sa route. Elle tient alors un livre comptant ses mémoires pour qu’elle puisse dans le futur les relire et se souvenir de ce qu’elle aurait oublier. Sam tombe amoureuse et sort avec son amour d’école, Stuart, qu’elle a la chance de retrouver. Au début, elle lui cache sa maladie de peur qu’il ne s’enfuit et finalement motivée par son ami d’enfance elle le lui apprend et celui-ci n’a pas la réaction attendue. Ses deux amis alternent pour aider sa famille au maximum. En effet, sa maladie n’est pas simple ni commune et nécessite d’avoir quelqu’un en permanence avec elle ne serait-ce dans le cas où elle a une perte de mémoire mais également en cas d’attaque.

Le roman est très bien écrit et se lit facilement. Il est aéré et on dévore les pages très vite. L’histoire de Sam est émouvante et on arrive à se mettre à sa place, même s’il est impossible de s’y mettre totalement. Il est assez horrible de se voir de plus en plus diminué et de savoir que ça ne va pas aller en s’arrangeant tout en étant à un âge où l’on a pas forcément connu l’amour, que l’on a des plans à faire pour sa vie et que l’on veut la vivre comme on l’entend.

En résumé, The Memory Book est un livre à lire absolument. On félicitera les Editions Lumen de nous avoir encore trouvé une petite perle. Il nous plonge dans la réalité de la maladie et aux difficultés auxquels les malades sont confrontés eux et également leur famille, leurs rêves brisés. Il nous montre également la volonté et l’envie de vivre, de se battre. C’est une belle leçon de vie qui malheureusement ne fini pas bien. C’est une histoire triste, belles, qui nous transmet plein d’émotions au fur et à mesure que vous avancerez dans les mémoires de Sammy. Je vous conseille ce livre !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessa 583 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine