Magazine Amérique latine

Prenons du recul : vu des bord de River Plate, le Brexit, ce n'est pas grand-chose [ici]

Publié le 24 juin 2016 par Jyj9icx6

Prenons du recul : vu des bord de River Plate, le Brexit, ce n'est pas grand-chose [ici]

La plus ouverte sur le monde de toutes les unes de la journée !


Prenons du recul : vu des bord de River Plate, le Brexit, ce n'est pas grand-chose [ici]

La Prensa préfère réserver ses deux principales photos à deux thèmes très locaux
à gauche en bas, la fermeture définitive du zoo de Buenos Aires
qui sera remplacé par un parc dédié à l'écologie
et à droite en haut, la sortie de la clinique de Mauricio Macri
qui vient d'être opéré d'un genou (passionnant, non ?)
Le Brexit est traité à droite en bas avec la photo de Cameron et Madame
Pas un mot à la une sur les accords de paix en Colombie !


Il va falloir nous y faire : que cela nous plaise ou non, et en général, ça ne nous plaît pas, nous, les Européens, nous ne sommes plus le centre du monde comme au temps de Francisco de Miranda ! Aujourd'hui, de part et d'autre du Río de la Plata, le Brexit, ce tremblement de terre pour le Vieux Continent, n'intéresse pas plus que ça la presse argentine et uruguayenne...

Prenons du recul : vu des bord de River Plate, le Brexit, ce n'est pas grand-chose [ici]

Clarín met la Colombie en manchette et le Brexit en colonne sans photo  (à droite, en haut)
La une est consacrée à une photo simiesque d'un ancien ministre de Cristina Kirchner
que tous ses anciens copains laissent tomber comme un pestiféré
alors que la justice l'a dans le collimateur


Prenons du recul : vu des bord de River Plate, le Brexit, ce n'est pas grand-chose [ici]

La Nación fait un peu comme Clarín tout en consacrant sa photo principale à la Colombie
Le Brexit est traité sans illustration (colonne de droite, deuxième article à partir du haut)
en bas au milieu, la fermeture du zoo de Buenos Aires


Plus étonnant encore : la signature d'un cessez-le-feu définitif entre le gouvernement légitime de la Colombie et les FARC, après des décennies de guerre civile, ne semble par arrêter davantage l'attention des journalistes et des commentateurs.

Prenons du recul : vu des bord de River Plate, le Brexit, ce n'est pas grand-chose [ici]

A Montevideo, La República tape sur le Venezuela en conflit
avec l'Organisation des Etats d'Amérique
et consacre sa photo à l'ancien président uruguayen
qui a œuvré discrètement à côté du Cubain Raúl Castro
pour la pacification de la Colombie


Prenons du recul : vu des bord de River Plate, le Brexit, ce n'est pas grand-chose [ici]

El Observador a mis l'accord colombien en vedette
avec cette belle photo des trois hommes en chemise blanche !


Les résultats de la Coupe américaine de football ont plus de succès !

Prenons du recul : vu des bord de River Plate, le Brexit, ce n'est pas grand-chose [ici]

Dans El País (quotidien uruguayen)
les deux informations internationales du jour encadrent le titre du quotidien
au-dessous pour la Grande-Bretagne, au dessous pour la Colombie


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2729 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte