Magazine Culture

Interview des DSL (Ed Banger Records)

Publié le 17 juin 2008 par Thomb

Nous sommes fiers de vous présenter la première interview MXMLMNL, pas des moindre puisque c’est celle du groupe DSL qui a récemment signé chez Ed Banger Records.

Les 3 frères qui rêvent de répandre leurs beats en dehors de Sarcelles, le Harlem Parisien. Tout ce que nous savons d’eux est qu’ils boivent beaucoup, ceci est sûrement du à leurs origines idiennes. Ils balancent aussi des beats assez pointus, ce doit être leur petit coté asiatique !

Ils ont écumé les rues de Paris durant plusieurs années, c’était le moment pour eu de briller : please welcome to David, Stéphane, Lionel, appelez-les DSL !

(Biographie Myspace traduite de l’anglais par MXMLMNML)

MM : Présentez vous rapidement pour ceux qui ne vous connaissent pas encore.

DSL : Notre groupe est compose de trois frères, un rappeur et les deux autres qui font le son, ça fait dix ans que l’on tourne autour de la musique hip-hop électro, mélangeant chant, rap et instruments.

On vient de la banlieue nord de paris et c’est de la que nous est venu l’envie de faire du rap !!

MM : Vous avez été révélés assez récemment a un plus large public, mais avant tout ça, comment avez vous démarré?

DSL : On a sorti un premier album il y a 4 ans avec un label du nom de Record Makers. A partir de ce moment là, on peut dire que quelque chose avait commencé (des concerts, des rencontres…).

MM : Comment s’est passé votre rencontre avec Pedro?

DSL : Par l’intermediaire d’un pote qui le connaissait bien et qui un jour nous l’a presenté.

Ca s’est passé au Hustler Club sur les Champs Elysées (Strip Tease bar si tu vois ce que je veux dire…) mais le courant est passé de suite et on a decidé de se voir plus souvent par la suite : il a managé notre premier album en cours de route et a toujours suivi ce qu’on faisait après le 1er opus.

MM : Comment s’est passée l’intégration dans le crew Ed Banger? Ca a été facile? Sachant que votre style est assez à part?

DSL : C’est encore plus facile pour nous de s’integrer dans Ed Banger, parce que justement on fait pas la même chose et donc on marche sur les plates bandes de personne. De plus, on connait tout les membres de Ed Banger depuis un bout de temps, c’est la famille…

On a reçu des remarques du genre “mi casa es su casa” !

MM : Qu’est ce que Ed Rec a changé, musicalement (votre carrière) et socialement (votre vie…) pour vous?

DSL : Notre façon de voir la musique certainement : Ed Rec nous propulse au devant de la scene, on a une exposition de fou grace à Busy P et son equipe… Socialement on commence a aller de plus en plus souvent au resto !

MM : Vous pensez arriver à un tournant du label? Connaissant le côté plus hip-hop du Ed Rec Volume III, avec les featurings de Murs et de Spank Rock par exemple, pensez vous que Pedro vous a signé dans cette optique?

DSL : Busy P est un visionnaire et il a tout intérêt à se diversifier. Pedro fait que des choses qu’il kiff : aujourd’hui c’est du rap, demain ce sera autre chose…

MM : Les paroles de “Find me in the world” sont assez engagées. Quand on voit des jeunes porter des vêtements à plusieurs centaines de $ a certaines soirées Ed Rec, pensez vous prendre ce public-là à contre-pied?

DSL : Bien sûr et si on y arrive pas on aura essayé. Peu importe combien ces jeunes depensent par jour : si ce morceau peut leur faire comprendre qu ils peuvent rester eux-memes tout en respectant les autres, c’est ce qui nous interessent avant tout. Et puis “ces gamins” (si on peut dire) resteront pas toute leur vie des gosses, le sens des valeurs ça vient un jour ou l’autre ! Peace…

;)

MM : A quand un album? Des lives? C’est quoi votre actualité en ce moment?

DSL : Ces temps-ci on bougent beaucoup à l’étranger pour des lives et DJ sets. Pour cet été many festivals et entre les dates dès qu’on a du temps on finalise l’album : esperant le sortir pour la fin de l’année…

MM : C’est quoi vos sons en ce moment? Un truc qui vous rend dingue en particulier?

DSL : Pour t’avouer franchement, on es pas super ciblé sur des sons en particuliers. On kiffe tout ce qui est bon et les trucs sur lesquels on peut danser… Get funky!!

MM : Un titre que vous auriez rêvé de composer?

DSL : Don’t Stop ’til You Get Enough de MJ.

MM : Vous en savez plus sur cette histoire de Busy P et Booba???

DSL : T’en parler… Mission Impossible… Ce message s’autodetruira dans 5…4…3…boum!!!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thomb 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog