Magazine Culture

Gainsbourg & Colombier-Le Pacha-1968

Publié le 26 juin 2016 par Numfar
Gainsbourg & Colombier-Le Pacha-1968

MARS 1968

Ce mois-ci, nouvelle bande originale signée Serge Gainsbourg et Michel Colombier: Le Pacha, un polar avec Jean Gabin.

Un single est publié:

Requiem pour un c... (Serge Gainsbourg)

Psychasténie (S.Gainsbourg-M.Colombier)

Plus récemment d'autres instrumentaux ont été inhumés des archives:

Un Noël(S.Gainsbourg-M.Colombier)

Joss à la Calvados(S.Gainsbourg-M.Colombier)

Batucada meurtrière(S.Gainsbourg-M.Colombier)

Cadavres en série(S.Gainsbourg-M.Colombier)

Requiem pour un c...

Violence inouïe des paroles, soulignée par une musique minimaliste: percussions, ligne de basse monocorde et deux notes jouées à la guitare.

Ce titre est pour moi l'un des meilleurs de Gainsbourg, et s'il ne reçut qu'un succès très moyen à l'époque, il a gagné avec le temps un statut de chanson culte parmi les fans.

Dans le film, Serge joue son propre rôle, en train d'enregistrer cette chanson, ce qui accentue l'aspect non fini du morceau.

D'autant plus qu'il est question d'orgues qui jouent alors qu'il n'y en a tout simplement pas.

C'est également ce côté inabouti qui rend ce titre si puissant.

Encore une fois, comme pour Manon 70, la violence des paroles n'est pas à mettre sur le compte de sa séparation avec Brigitte, la BO fut enregistrée début décembre 67, soit quelques semaines avant.

(Ecoute les orgues, elles jouent pour toi,

Ah il est terrible cet air là.

J'espère que tu aimes, c'est assez beau non?

C'est le requiem pour un con.

Je l'ai composé spécialement pour toi,

A ta mémoire de scélérat.

C'est un joli thème, tu ne trouve pas non?

Semblable à toi même, pauvre con.

...

Sur ta figure blème, aux murs des prisons,

J'inscrirai moi-même: pauvre con!)

Psychasténie

Trip psychédélique à l'indienne avec sitars, tablas... Attendez, je l'ai déjà écrit ce texte... Ah oui c'était pour la BO de Manon 70... Tiens les deux BO ont été travaillées quasiment en même temps, comme par hasard...

Un Noël

Instrumental jazz avec cassure de rythmes, imitation orgue de barbarie, puis deuxième thème toujours jazzy avec cloches de noël.

Du jazz pour Noël aurait été un meilleur titre.

Joss à la Calvados

Jazz joué au piano, ambiance déglingo trois heures du matin et j'ai presque fini la bouteille de Jack Daniels, mais je peux toujours m'accrocher aux touches du piano pour ne pas tomber.

Batucada meurtrière

Un instrumental qui porte bien son nom, un festival de percussions, le genre qui accompagne bien le bruit des flingues.

Cadavres en série

Intro jazzy à l'orgue avant de retrouver le thème de Requiem pour un c... en instrumental.

© Pascal Schlaefli

Urba City

26 Juin 2016

Vous appréciez mes textes et souhaitez que je continue?

Soutenez-moi en achetant mes ebooks sur Itunes et Amazon.

Merci.

Du même auteur:

Serial Angel Vol.1: Anastase & Perfidule (2014-gratuit sur Itunes)

The Blacksouls (2015)

Un Mystère Pour Mélanie (en cours)

Serial Angel Vol.2: Runaway Suzi (en cours)

 

 Blog: Serialangel.centerblog.net

Partager : J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte