Magazine Entreprise

L’activité de plaisance maritime ouverte aux privés

Publié le 27 juin 2016 par Ouadayazid1

L’activité de plaisance maritime ouverte aux privés "Réconcilier l'Algérien avec la mer"

Le secteur de la plaisance maritime est désormais ouvert à l'investissement privé. Un nouveau décret exécutif, adopté mercredi dernier en conseil du gouvernement, vient réglementer cette activité.

C'est ce qu'a indiqué, ce matin, Mohammed Ibn Boushaki, directeur de la marine marchande et des ports auprès du ministère des Transports. Ce décret vise à encadrer et définir les conditions et modalités d'exercices d'activités maritimes urbaines et de plaisance maritime. " Il s'agit là des investissements qui vont être ouverts au privé national. Un projet à forte portée économique et sociale qui permet à la fois de réconcilier l'Algérien avec la mer et de créer de la richesse et de l'emploi. Il s'agit de développer les balades en mer, le bateau restaurant, pasquin-tourisme et le jet-ski ", a-t-il précisé.

Selon M. Boushaki, qui était l'invité de la radio nationale, "il est question à travers ce décret de mettre l'accent sur l'aspect sécurité de la navigation. Dans les cahiers des charges régissant la pratique de cette activité, nous avons établi des conditions très sévères permettant de prendre en charge en particulier les passagers".

Il ajoute dans le même sens que "le contexte de ce développement a été lancé notamment par le transport maritime urbain. Nous avons commencé par la navette reliant Alger à El Djamila suivi par une extension vers la willaya de Bejaia. Et maintenant nous travaillons sur une navette reliant la ville d'Azzefoun (Tizi-Ouzou) à la ville de Bejaia qui sera étendu ultérieurement à Jijel. D'autres extensions sont également prévues pour relier Alger et Cherchell (Tipaza) très prochainement".

En l'absence de centres de plaisances au sens propres du mot, M.Boushaki relève une nécessité d'aller vers le développement de ce secteur à travers l'acquisition de bateaux de plaisance et la création de Marina, et réglementer tous types de sport liée à cette même activité. " Il est temps d'inscrire des opérations pour la construction de ports de plaisances. La dernière construction qui a concerné le secteur de la pêche avait aussi un aspect plaisancier. Dans plusieurs ports nous trouvons cette mixité de port de pêche et de plaisance. Nous pouvons commencer par promouvoir cette activité au niveau de ces ports", a-t-il estimé.

Le directeur de la marine marchande et des ports au près du ministère des Transports a parlé dans le sillage d'opportunités d'ouverture de ports secs dédiés spécialement à l'activité de l'exportation. " Un décret viendra prochainement préciser la décision permettant de réserver ces espaces à l'exportation. Ces infrastructures seront dédiées spécialement aux investisseurs nationaux ", rassure-t-il. M. Boushaki a rappelé, par ailleurs, que la Compagnie nationale algérienne de navigation (CNAN) est concernée par l'acquisition de 26 navires neufs. L'objectif est de couvrir au moins 25% des échanges de la CNAN d'ici deux ans.

http://www.leconews.com/fr/actualites/nationale/transport/l-activite-de-plaisance-maritime-ouverte-aux-prives-26-06-2016-178121_294.php


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines