Magazine Culture

[Test] One Piece : Burning Blood : pas encore le roi des pirates

Publié le 27 juin 2016 par Linfotoutcourt
Critique chrono
One Piece s'offre un jeu de combat énergique plutôt complet niveau personnages. Toutefois, il manque trop d'ambition pour marquer les esprits.

Après plusieurs incursions dans le beat'em all, le manga One Piece s'offre enfin un jeu combat. Un titre classique qui occupera quelques soirées, sans aller chercher plus loin.

Un mode histoire trop pauvre. Les fans vont enfin pouvoir vivre l'arc Marinford qu'ils attendaient ! Problème : ils ne vivront que cela... Le mode histoire se contente de cet unique passage et se finit en 3-4 heures grand maximum. Il faudra donc se rabattre sur le mode Versus Prime pour collecter les primes et permettre aux personnages de gagner en XP tout en obtenant de l'argent pour acheter d'autres héros.

Des combats animés mais peu originaux. À ce titre le roster est très bien fourni : 42 personnages de combat et 73 en soutien. Du beau monde surtout lors des fights en équipe ! Les graphismes valent le coup d'œil notamment lors des animations des attaques. La prise en main est aisée, peut-être trop, tant on a vite fait le tour des possibilités. On se retrouve ainsi à enchaîner les mêmes combos dans des décors destructibles. Du moins quand la caméra permet de bien mesurer les distances, c'est-à-dire rarement... D'autant que la mauvaise gestion de la difficulté n'autorise pas de juste milieu entre l'adversaire ridicule et l'invincible...

Sans déshonorer le manga, One Piece : Burning Blood fait le job, mais le job minimum.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 76047 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine