Magazine Culture

Mon avis sur le 2ème tome de Play & Burn de Fanny Cooper

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur le 2ème tome de Play & Burn de Fanny CooperDylan Savage est un électron libre. Elle se démène pour survivre, entretenir sa mère, obtenir son stage dans une grande multinationale et faire fonctionner son groupe de rock... La solution : organiser des soirées underground. Tout roulait jusqu'à sa rencontre dans une demeure de Neuilly-sur-Seine avec le sexy Gaspard Maréchal, riche héritier d'une grande société spécialisée dans les médias, torturé par son passé. Le jeu de séduction qui s'impose entre eux sera dévorant, insatiable. Alors que leur milieu respectif les oppose, réussiront-ils à surmonter les obstacles et leurs différences ?
Date de sortie : 01 juillet 2016Editeur : Nisha EditionsPrix: 2.99 eurosPages: 120 pages
Note :image host
Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Marie de Nisha Editions pour m'avoir permis de découvrir en SP ce 2ème tome
Mon avis : Tandis que le premier tome nous présentait tout une pléiade de personnages et un univers bien défini, ce second tome nous permet de nous poser et de mieux découvrir Dylan et Gaspard. Je ne dirais pas qu'on se focalise uniquement sur eux mais tout l'intrigue réside sur eux et c'est tout aussi intéressant. 
J'aime cette romance issue de la Collection Diamant Noir car les sentiments que l'on ressent vis à vis des personnages sont forts et on s'attache très vite à Dylan et Gaspard qui semblent avoir plus de point commun qu'on ne pourrait le croire. Fanny Cooper nous livre un 2ème tome enivrant avec un final en apothéose. J'ai particulièrement apprécié la scène de sexe car elle est bien écrite et fait monter la température crescendo.
Dylan Savage est au plus mal quand nous la retrouvons en ce début de tome. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle n'est pas à son avantage et pourtant cela ne rebute en rien Gaspard qui vient tout de même prendre soin d'elle. Ce que j'aime avec Dylan c'est qu'en général c'est une femme qui sait ce qu'elle veut mais elle est clairement troublée lorsqu'elle se trouve en présence du jeune homme qui lui fait perdre ses moyens.
Dylan évolue dans deux univers et il est évident que des deux côtés les choses avancent à grand pas. Au sein de la Maréchal Community , elle doit impérativement se faire une place et prouver à Davina qu'elle mérite son travail au sein de l'entreprise. Il ne faut pas oublier qu'elle a été recrutée car elle peut apporter une touche novatrice à la branche événementielle de la boîte. Saura t-elle se montrer à la hauteur? Je trouve que le personnage de Davina est intéressant car malgré la froideur et l'apparente méchanceté de cette femme, je suis sûre qu'au fond, elle n'est pas si dédaigneuse qu'elle n'y paraît. Je pense qu'elle pousse les personnages dans leur retranchement pour tirer le meilleur d'eux mêmes. J'ai donc hâte que Dylan fasse ses preuves au sein de l'entreprise. D'autant plus que je n'apprécie pas le personnage de Célimène . Je me méfie d'elle car sous ses airs affables se cachent une sacré hypocrite. Je ne sais pas de quoi elle est capable mais c'est une menace à ne pas négliger.
Quant à la Dylan sur scène , de nouveau on la voit dans son élément , oubliant tous ses tracas en se transcendant sur scène. Il ne faut pas oublier que niveau familial , la situation n'est absolument pas idéale. No Limits va aussi recevoir une proposition qui risque de provoquer un sacré débat. Si certains comme Maya aimerait foncer tête baissée, d'autres comme Parisse s'en fiche royalement et un poids supplémentaire va donc s'abattre sur les épaules de Dylan car Charlie aura confiance en son jugement.
On retrouve également avec grand plaisir Gaspard Maréchal. Ce que j'aime dans ce personnage est le fait qu'il n'est absolument pas stéréotypé. Malgré son statut de chef d'entreprise en devenir , il a des failles et c'est ce qui le rend si attachant. On sent son côté protecteur ressortir quand il est en présence de Dylan et la soirée qui ouvre ce tome en est la preuve. On voit une fois de plus à quel point sa famille compte et notamment sa soeur Stéphanie. J'ai donc aimé le voir prendre le pouvoir et asseoir son autorité au sein de Maréchal Community. Il sait qui sont ses alliés et n'hésite pas à remettre en place ceux qui pourraient poser problème ou ceux qui sont trop imbus de sa personne.
Il joue certes un jeu dangereux avec Dylan mais le jeu en vaut la chandelle. Leur "relation" et la tension qui crépite entre eux promet aux lecteurs une certaine anticipation. J'ai grandement apprécié que les protagonistes ne se jettent pas l'un sur l'autre malgré leur attirance réciproque. Son système d'auto défense pourrait lui faire du tort. On se demande donc jusqu'où il ira. Se brûlera t-il les ailes ou continuera de repousser Dylan contre son gré?
Bref, j'ai vraiment apprécié la lecture de ce tome. Fanny Cooper nous permet de découvrir plus profondément les protagonistes au centre de l'intrigue et après avoir posé les bases dans le premier tome, ce fut très agréable de se pencher sur l'histoire de Dylan et Gaspard. On ne tombe pas dans les clichés et tous deux doivent faire leur preuve tout en ne montrant aucune faille. La romance qui se dessine n'en est que plus délectable et j'espère sincèrement que l'apaisement sera de mise après les événements de ce fin de tome.
Pour commander le tome broché regroupant les tomes 1 et 2 , vous pouvez cliquer ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines