Magazine Culture

Anne de Bretagne, duchesse insoumise 1488-1491 – Catherine de Lasa (Club de lecture 1)

Par Arieste @Arimya35

A63115Partage le journal intime d’Anne, et vis avec elle le destin exceptionnel d’une jeune fille en guerre contre le roi de France.

« 1488. Le roi de France, Charles VIII voudrait m’interdire de porter mon titre et obtenir ma tutelle. Moi, la fille aînée du duc de Bretagne, je n’aurais pas le droit de porter le titre de duchesse ? Je suis chef d’un Etat souverain, qui frappe monnaie et tient son pouvoir de Dieu. Mon conseiller pense que je dois m’y opposer.
– Et si cela provoque la guerre ?
– Eh bien, la guerre ! Vous allez convoquer à Vannes le parlement de Bretagne. En ces temps difficiles, tout le pays doit être derrière vous. »

Ce livre m’a été prêté par une des enfants que je garde et j’ai pris un grand plaisir à le lire.

Commençons un peu par présenter la collection : Mon histoire présente de grands moments historiques vus à travers les yeux d’une enfant ou d’un adolescente qui écrit dans son journal intime. C’est le quatrième livre que je lis de cette collection, je peux donc vous dire que celle-ci est excellente et cela pour plusieurs raisons :
– C’est bien écrit
– Cela se tient sur le plan historique (avec même une chronologie à la fin)
– Les personnages ne sont pas épargnés par les problèmes, ce qui fort agréable pour des livres jeunesses.
– Tous les personnages principaux sont féminins (et ça fait du bien)

Passons au livre sur Anne de Bretagne. Puisque je vis à Rennes, j’étais bien sûr obligée de déjà la connaître mais j’avoue que je ne connaissais pas tout les détails des épreuves qu’elle a traversé. J’ai d’ailleurs eu grand plaisir à redécouvrir cette ville par les yeux d’Anne et on sent que l’auteur a fait pas mal de recherches sur le personnage et les lieux qu’elle a occupé.

Oubliez tous vos a-priori sur les livres niais de princesses, ici Anne perd son père, se fait trahir par ses proches, est endettée et risque de subir un mariage forcé. Tous les enjeux sont plutôt bien expliqués et reste compréhensibles pour un enfant de 9-10 ans. La narration à la première personne fait que l’on se sent très proche d’Anne, et l’on a souvent le cœur serré quand on lit tout ce qui lui arrive.

Si vous ou un enfant de votre entourage avez envie de découvrir la vie d’Anne de Bretagne, je ne peux que vous recommander ce livre qui constitue une bonne introduction.

club-lecture-292x300 Puisque je vais passer une bonne partie de l’été à Rennes, voici ma première participation au Club de lecture d’été.


Classé dans:Je lis, Littérature française, Littérature jeunesse

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Arieste 1967 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines