Magazine Culture

1343. Vous savez, on n'est d'aucune utilité à quelqu'un qui ne veut pas être aidé.*

Publié le 28 juin 2016 par Samarian
* citation tirée du livre garantie sans spoilers.1343. Vous savez, on n'est d'aucune utilité à quelqu'un qui ne veut pas être aidé.*  Avant toide  Jojo Moyeséditions MiladyDe quoi ça parle:
Quand Lou perd son emploi, on lui propose deux jobs: travailler dans une usine de poulet ou tenir compagnie à un jeune tétraplégique. Mais comment aider quelqu'un qui n'en a pas envie?
 . La quatrième de couverture:

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

   Pourquoi j'ai choisi ce livre:J'ai déjà lu La liste de Noel et Jamais deux sans toi de cette auteur, ce sont de jolies histoires d'amour, bien écrite. Et je n'ai pas pu passer à côté de la bande annonce du film tiré d'Avant toi, qui je l'avoue m'a bien plu.  Aussi quand j'ai vu le livre dans la masse critique Babelio, je n'ai pas hésité.
  
Ce que j'en ai pensé:

Ce livre traite d'un sujet pas facile à aborder: le droit de choisir quand mourir. Will n'arrive pas à imaginer vivre le reste de sa vie en fauteuil roulant à devoir dépendre de quelqu'un pour tous les gestes du quotidien. Il a accordé 6 mois de sursis à ces parents avant de mettre fin à sa vie. C'est un sujet complexe qui laisse à réfléchir. 
Au départ j'étais comme Lou, à vouloir que Will change d'avis, persuadé que sa vie pouvait devenir belle. Pas comme on l'entend, mais pourquoi pas. Et puis, au fur et à mesure, tu comprends que ce n'est pas à toi de prendre la décision pour quelqu'un d'autre.Le personnage de Lou quoiqu'un peu pénible sur les bords s'est révélée attachante et surtout très touchante. Sa famille est complètement dingue (voir franchement mauvaise quand tu y réfléchis) et le personnage de Patrick m'a gonflé comme jamais. J'ai beaucoup aimé le personnage de Will, il évolue et se révèle au fur et à mesure de l'histoire. Je me suis vraiment beaucoup attachée à lui.La plume de l'auteur est toujours aussi agréable, les pages se tournent vite et on a pas envie de lâcher le bouquin avant la fin, j'ai beaucoup ri et qu'est-ce que j'ai pleuré !La fin justement, elle n'est pas celle que j'avais imaginé, ni celle que j'aurais voulu en commençant l'histoire, mais elle est pleine d'espoir. Je sais qu'une suite est sortie, je dois avouer que j'ai bien envie de la découvrir.
Conclusion : COUP DE CŒUR - EXCELLENT -  TRÈS BIEN - BIEN - PASSABLE – JE N'AI PAS AIME 
...............................................

Besoin de vous: Il faut que j'éradique mes fautes d'orthographes alors n'hésitez pas à me les signaler si vous en voyez.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Samarian 134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine