Magazine Culture

Michel Bourçon – Les morts s’ennuient sous terre… (2007)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Donald Reese - Cemeteryles morts s’ennuient sous terre
c’est pourquoi ils s’invitent
dans la mémoire
quand bon leur semble
happent
ce qui s’écroule en nous
quand toute la vie
nous apprenons à tenir
sans eux

pour refaire surface
il faut les voir
bouger en même temps
que nos débris de vie
en tas

les sentir respirer
là-dessous

***

Michel Bourçon (né en 1963 à Nevers)Pratique de l’effacement (2007)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 11329 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines