Magazine Cuisine

Lait végétal maison: facile, sain et délicieux!

Par Podcastjournal @Podcast_Journal

Il n’y a rien d’étonnant au fait que de nombreuses personnes soient intolérantes au lait de vache, qui est naturellement fait pour correspondre aux besoins nutritionnels des veaux. Notre courbe de croissance étant loin d’être similaire à celle des veaux, les hormones contenues dans le lait ne sont pas adaptées à notre organisme - d’autant plus que nous continuons à en consommer une fois notre croissance terminée.
Malgré ce que les publicitaires s’efforcent de nous faire croire, le lait est par ailleurs loin d’être bénéfique pour notre ossature. Plusieurs études prouvent au contraire qu’il la fragilise et qu’il serait à l’origine de l’ostéoporose. Quant au calcium, celui contenu dans d’autres aliments tels que les légumes verts feuillus est de meilleure qualité et mieux assimilé par notre organisme que celui présent dans le lait de vache.
Au-delà de l'aspect santé, les multiples alternatives végétales au lait offrent quant à elles une palette de goûts illimitée. En effet, chaque type de noix, de graines et d’oléagineux peut être transformé en lait. Ainsi, si le lait d’amande figure parmi les plus classiques, il est également possible par exemple d’obtenir du lait à partir de flocons avoine, de riz, de noisettes, d’épeautre, de millet, ou encore de mélanges de noix ou de graines. Chacun de ces breuvages a sa propre saveur et ses propres vertus nutritionnelles.
Pour 1L de lait végétal, il suffit de 100g de graines, de noix ou d'oléagineux (nature, non grillées, non salées) et d’1L d’eau.
Tout d’abord, faites tremper vos noix, oléagineux ou graines dans de l’eau pendant 8 à 12 heures. Cette première étape permet de lancer le processus de germination, qui rendra le lait plus digeste. Elle est cependant inutile pour les flocons de céréales.
Égouttez, puis versez dans le bol de votre mixer. Ajoutez l’eau et mixez bien.
Filtrez en plusieurs fois à l’aide d’un sac à lait végétal. Vous allez ainsi récupérer un résidu appelé "okara", riche en fibres et protéines, que vous pourrez ensuite cuisiner au lieu de le jeter.
Versez dans une bouteille. Sucrez à votre convenance. Ajoutez une pincée de sel, qui est un exhausteur de goût naturel.
Le lait végétal maison se conserve 3 jours au frais, dans une bouteille en verre fermée. Secouez la bouteille avant utilisation.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine