Magazine Cuisine

Recette Mille Feuille de Master Chef

Par Dessertrapide
Recette Mille Feuille de Master Chef
Recette Mille Feuille de Master Chef
Chez nous, le jeudi soir, c'est Master Chef, et nous sommes indéboulonnables...
On se prend vite au jeu, on tremble pour nos préférés, on parie sur les sorties de jeu, on s'extasie des performances, on proteste quand Demorand abuse, on hurle de rire devant les minois des chefs Anton et Camdeborde qui goûtent, ou pas, les plats des concurrents, avec leurs critiques au sabre ou au miel...
On se régale tout bonnement, et on attrape goulûment toutes les miettes de savoir que l'on nous abandonne au fil des émissions.
Recette Mille Feuille de Master Chef, c'est beau, c'est bon, c'est périlleux aussi puisque c'est tout un ensemble de techniques à maîtriser, mais quand c'est bien expliqué, on se lance et on s'amuse follement...
Pour une cuisson extraordinaire de la pâte feuilletée et le dressage de ce merveilleux gâteau, cliquez ici.
Voici un remix des astuces, des conseils, à ma sauce, pour votre plus grand plaisir j'espère !!
Pour le montage :
- 500 g de pâte feuilletée (celle de Picard est impec, et en plus elle est rectangle...)
Pour la crème pâtissière :
- 500 ml de lait entier
- 70 g à 80 g de farine tamisée (plus vous en mettez, plus le mille feuilles est facile à découper...)
- 100 g de sucre
- 2 gousses de vanille
- 10 g de beurre
- 4 jaunes d'oeufs
Pour le glaçage :
- 200 g de sucre semoule
- 25 g de glucose
- 100 ml d'eau
- quelques carrés de chocolat noir pâtissier
1. Allumez le four à 180°.
Étalez votre pâte feuilletée sur un plan de travail fariné, ou encore mieux, directement sur la Silpat. Piquez la partout partout avec une fourchette, et saupoudrez de sucre semoule.
Enfournez 10 min à 180°
Sortez la pâte du four, posez dessus une feuille de papier sulfurisé, et superposez une 2ème plaque.
Re enfournez pour 30 min.
Sortez de nouveau la pâte du four, ôtez la plaque du dessus et le papier sulfurisé, montez la température du four à 250°, saupoudrez de sucre glace, et re enfournez jusqu'à caramélisation en surveillant de très près.
Coupez 3 rectangles identiques à chaud avec un couteau à dents. Retournez les pour toujours travailler par la suite sur le côté lisse. Réservez sur une grille.
Ce travail est long, mais le résultat est exceptionnel. La pâte devient brune, est ultra légère, extrêmement feuilletée et friable, délicieusement caramélisée.
2. Réunissez les jaunes d'oeufs dans une jatte et battez les avec le sucre jusqu'à blanchiment. Ajoutez la farine tamisée, mélangez bien.
Faites bouillir le lait avec les gousses de vanille fendues. Grattez les gousses dans le lait pour récupérer les graines. Ajoutez le lait bouillant progressivement sur la première préparation, puis transvasez dans la casserole et portez à ébullition sur le feu en mélangeant vivement.
Quand la crème est prise, passez la au blender pour qu'elle soit parfaitement lisse. Transvasez la dans un plat à gratin, tamponnez juste la surface avec le beurre pour éviter la formation d'une crôute disgrâcieuse et laissez refroidir.
3. Dans une petite casserole, au bain marie, faites fondre quelques carrés de chocolat. Quand c'est bien fondu, transvasez dans une poche avec une douille très fine (1 mm), réservez.
4. Dans une autre petite casserole, réunissez le glucose, le sucre semoule et l'eau, et portez sur feu vif jusqu'à une température de 118°.
Une fois cette température atteinte, versez le sirop dans un plat creux, et mélangez le vivement avec une spatule pendant 4 ou 5 minutes jusqu'à ce qu'il blanchisse complètement. Votre fondant est prêt. Vous pouvez aussitôt le versez sur un des rectangles et le lisser avec une spatule à chocolat (inox). Sans attendre, tracez des traits de chocolat (parallèles et réguliers) dans la longueur par-dessus, puis tirez les en traçant des traits perpendiculaires avec la lame d'un couteau, dans un sens, puis dans l'autre. Procédez rapidement, le fondant durcit très vite.
Sinon, si vous avez attendu et que votre fondant s'est solidifié, faites le refondre très doucement sur feu doux, et étalez le ensuite à chaud.
Transvasez la crème pâtissière refroidie dans une poche à douille à embout lisse et large (8mm), et formez de petites boules de crème bien alignées sur le côté lisse d'un rectangle de pâte feuilletée. Posez dessus un deuxième rectangle de pâte feuilletée, puis recommencez, et chapeautez avec les rectangle de pâte feuilletée recouverte de fondant et de chocolat...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dessertrapide 654 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines