Magazine Culture

France Gall-Frankenstein-1972

Publié le 24 juillet 2016 par Numfar
France Gall-Frankenstein-1972

MAI 1972

Sa carrière étant restée au point mort depuis ces quatre dernières années, France Gall demande deux nouveaux titres à Serge Gainsbourg.

Ceux-ci sortent sur un single en mai 1972, sans obtenir le moindre succès d'ailleurs:

Frankenstein (Serge Gainsbourg)

Les petits ballons (S.Gainsbourg-JC.Vannier)

Frankenstein

Du très médiocre Gainsbourg, qui n'a tellement rien à dire qu'il prend comme sujet le monstre de Mary Shelley, et pour rimer avec Frankenstein, utilise le nom d'Albert Einstein.

Et Gainsbourg, comme tant d'autres, commet une grossière erreur en donnant au monstre le nom de Frankenstein.

(Fallait un cerveau aussi grand qu'Einstein,

Pour en greffer un autre à Frankenstein,

Faire de plusieurs cadavres en un instant,

Un mort vivant.)

Non, pas terrible...

La face B, par contre, est une gemme qui est passée totalement inaperçue:

Les petits ballons

Sur une musique et arrangements barje de Jean-Claude Vannier, Gainsbourg raconte en détail, la vie d'une poupée gonflable.

La chanson ne convient pas à France Gall mais aurait été parfaite pour Jane. Dommage...

(On me gonfle avec la bouche à la taille que l'on veut,

Puis après le bouche à bouche, on fait ce que l'on veut

De moi, mais rien ne me touche, je n'éprouve aucune émotion,

Je ne frémis que si l'on touche à mes petits ballons.

Rien, non rien ne m'effarouche, plus que les baisers de feu,

Encore plus que les cartouches de gauloises bleues.

Mais ce qui le plus me touche, me laisse comme un glaçon,

Ce sont ces types un peu louches qui me font des pinçons.

Insensible je me couche, sans jamais fermer les yeux,

Sans jamais ouvrir la bouche pour te dire je

T'aime. Non rien ne me touche, je n'éprouve aucune émotion.

Je ne frémis que si l'on touche à mes petits ballons.)

Vous l'aurez compris, il s'agit des dernières chansons de Serge pour France Gall.

L'année suivante, la rencontre avec Michel Berger va lui permettre de démarrer une deuxième carrière brillante.

© Pascal Schlaefli

24 Juillet 2016

Urba City In The Sky

Vous appréciez mes textes et souhaitez que je continue?

Soutenez-moi en achetant mes ebooks sur Itunes et Amazon.

Merci.

Du même auteur:

Serial Angel Vol.1: Anastase & Perfidule (2014-gratuit sur Itunes)

The Blacksouls (2015)

Un Mystère Pour Mélanie (en cours)

Serial Angel Vol.2: Runaway Suzi (en cours)

 

 Blog: Serialangel.centerblog.net

Partager : J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte