Magazine Cinéma

Anatomie d'un acteur; Alexandre Tylski se penche sur le mystère Nicole Kidman

Par Filou49 @blog_bazart
24 juillet 2016

kidman

Après  George Clooney et Johnny Depp, la dernière trilogie à cette date  de la collection Anatomie d'un acteur que j'ai pu découvrir est consacrée à Nicole Kidman

Comme je l'ai déjà dit,  cette très belle collection issue des cahiers du cinéma étudie de manière ex­haus­tive le parcours des plus grands acteurs mon­diaux, à travers une analyse de dix rôles em­blé­ma­tiques. Chaque titre est divisé en dix cha­pitres, chacun d'entre eux étant consa­cré à un rôle spé­ci­fique, et illustré de photo­gra­phies de pla­teau et de tournage pour tenter de + com­prendre pour­quoi et com­ment ces stars du ci­né­ma sont deve­nues quel­ques-unes des figures les plus res­pec­tées et in­flu­entes dans le monde du ci­né­ma.

Afficher l'image d'origine

Dans le cadre de l'ouvrage consacrée à la star hollywoodienne, c'est le bien connu Alexandre Tylski, chercheur en audiovisuel et spécialiste du cinéma, auteur d'ouvrages biographiques notamment sur Roman Polanski et John Williams qui s'est chargé de trouver les 10 rôles emblématiques d'une carrière qui en compte plus d'une cinquantaine, si on ne compte que le long métrage.

Apparue au tout début des années 90- avec les films Billy Baggate et le thriller Calme Blanc, alors que j'étais en pleine adolescence et pleine montée d'hormone, cette beauté était à couper le souffle ne pouvait pas me laisser insensible d'autant plus que par ses c'est indubitablement une grande actrice à la filmographie conséquente, parfois courageuse dans ses choix d'une filmographie, émaillée de quelques chefs d'oeuvres, réalisés par de metteurs en scènes géniaux comme  Gus Van Sant à Lars von Trier , en passant par Baz Lurhman,  Jane Campion  sans oublier évidemment le dernier Stanley Kubrick,   et des perles  plus méconnus, même si les bons choix se sont faits plus rares ces dernières années, avec pas mal de nanars -dont le Grace Kelly ouvrant Cannes en 2014 en est un des plus bons fleurons.

Nicole-Kidman-Grace-Kelly-642-380

Un grace Kelly qui fait pourtant partie des 10 films choisis par Tylski car il considère que le long métrage de Dahan raisonne étrangement avec la propre existence  de l'actrice et qu'en ce sens, le choix de ce role n'est en rien anodin...C'est peut-être la beauté toute Hitchcockienne de Nicole Kidman, celle-là même qui lui a valu le rôle de Grace Kelly, une beauté qui a malheureusement été au fil des années et de sa carrière déclinante abimée par le botox, le visage de l'actrice étant devenu de plus en plus étrange au fil de ses apparitions sur grand écran, et d'ailleurs il est assez étonnant de constater que c'est ce visage singulier, transformé de l'actrice qui fait la couverture du livre et non pas celle de l'affriolante blanche colombe du début des années 90..

Mais en dépit de ces deux choix étonnant, le reste du livre est comme toujours dans cette collection, d'excellente tenue, que ce soit la grande qualité des iconographies à celle des textes et de certaines rubriques, avec des angles parfois inédits et d'une grande pertinence..

Bref un ouvrage idéal pour tous les fans de l'actrice qui chercheraient à s'approprier autant se faire que peu le mystère Kidman...

Moulin Rouge! (3/5) Movie CLIP - Silly Love Songs (2001) HD


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines