Magazine Cinéma

[critique] (4/10) ALICE DE L'AUTRE COTE DU MIROIR par Mandhyne

Par Christian Papia @ChristianPAPIA

221143

Synopsis: Les nouvelles aventures d'Alice et du Chapelier Fou. Alice replonge au pays des merveilles pour aider ses amis à combattre le Maître du Temps.

Alice va de nouveau être appelée dans au pays des merveilles par Absolem pour sauver le chapelier fou, souffrant suite à la découverte du premier chapeau qu’il avait fabriqué et offert à son père. Cette découverte va lui rappeler sa famille dont il est convaincu qu’ils vivent toujours. Pour régler cette histoire, Alice va aller voir le temps (Sacha Baron, Grimsby, The Dictator), cette rencontre l’amènera à parcourir  le passé à la recherche de réponses.

596132

Copyright The Walt Disney Company France

Tim Burton n’a heureusement que produit le film et cela sera ressent. Beaucoup d’incohérence, de non-sens ou de bêtises gâchent le film ! Des acteurs peu talentueux même le grand Johnny Depp rendant une copie grotesque, les fans seront déçus. La reine blanche (Anne Hathaway, The Intern ) ,toujours plus niaise que stupide tout comme le premier opus. Alice (Mia Wasikows) est plus crédible, alternant gestuelle et mimique réalistes sans surjouer, mais pas assez pour rehausser le niveau .La reine rouge (Helena Bonham Carter) toujours parfaite dans son rôle. Le temps, apporte une touche d’humour au film qui n’est pas à propos. Soit c’est le réalisateur (James Bobin, Muppets) qui est responsable du ratage du film, soit ce sont les acteurs qui sont à côté de la plaque. Quoi qu’il en soit l’’histoire est parfois tirée par les cheveux même pour le pays des merveilles.

211985

Copyright The Walt Disney Company France

L’humour très  limité de par son  le scénario, rend certaines répliques qui ne conviennent pas au genre ou en tout cas à l’univers de Tim Burton. Les exemples de mauvaises scènes ne sont que trop nombreux ! En voici une qui démontre la maladresse et le manque d’originalité du scénario (Linda Woolverton, Roi lion, La belle et la Bête, Alice aux pays des merveilles) : Le chapelier ayant besoin qu’on croie en lui pour qu’il vive, voit la couleur de son visage  ainsi que sa chevelure devenir grisonnante. Tout de même une certaine analogie avec  La fée Clochette pour les puristes. Un film dans un univers magique doit-il se permettre autant de liberté ? A vous de décider !!!!

Alice de l'Autre Côté du Miroir - Bande-annonce finale (VF)

MANDHYNE

$http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.content&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.comment&bid=1345206$> $http://www.canalblog.com/cf/my/?nav=blog.category&bid=1345206$>


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christian Papia 13465 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines