Magazine Cinéma

Forsaken (2015)

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz

26FORSAKEN (2015)

Synopsis : Après avoir mis de côté son arme et sa réputation de tireur d'élite, John Henry retourne dans sa ville natale afin de resserrer les liens avec son père.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Jon Cassar
Scénariste : Brad Mirman
Acteurs : Kiefer Sutherland, Donald Sutherland, Brian Cox, Michael Wincott, Demi Moore
Musique : Jonathan Goldsmith
Genre : Western
Durée : 1h30
Date de sortie : 19 février 2016 (États-Unis)
Année de production : 2015
Sociétés de production : Minds Eye Entertainment, Panacea Entertainment, Rollercoaster Films, Moving Pictures Media

Notre commentaire : " Forsaken " est un western américain datant de 2016, réalisé par Jon Cassar, à qui l'on doit également " When the Bough Breaks " (2016). Les acteurs principaux sont Kiefer Sutherland, qu'on a pu voir dans " Mirrors " (2008), Donald Sutherland, qu'on a pu voir dans " Comment Tuer son Boss? " (2011), Brian Cox, qu'on a pu voir dans " La Mort dans la Peau " (2004), Michael Wincott, qu'on a pu voir dans " Seraphim Falls " (2006) et enfin Demi Moore, qu'on a pu voir dans " Margin Call " (2011).

Kiefer Sutherland et Jon Cassar, qui a dirigé 58 épisodes de la série télévisée " 24H Chrono " discutaient depuis des années sur l'idée de faire un Western ensemble. Kiefer Sutherland a finalement engagé Brad Mirman pour l'écriture d'un scénario pour un tel film, avec son père, l'acteur Donald Sutherland, comme co-star du film. Alors que le père et le fils étaient tout deux apparus ensemble dans deux films précédemment, " Max Dugan Returns " (1983) ainsi que " A Time to Kill " (1996), ils n'avaient jamais partagé de scène ensemble. Produit pour 20 millions de dollars, le tournage a débuté en juillet 2013 au CL Ranch à Springbank, en Alberta, une province de l'ouest du Canada, et s'est achevé en septembre. Il a été précisé que Kevin DeWalt produirait Minds Eye Entertainment et Josh Miller produirait pour Panacea Entertainment.

L'histoire proposée par " Forsaken " est vraiment très classique, c'est du vu et du revu en matière d'histoire de western. Comme le dit l'expression populaire, " c'est cousu de fil blanc ". On ne notera aucun rebondissement et aucun " turn-over ", en dehors de la toute fin du film, où le personnage principal, John Henry Clayton, interprété par Kiefer Sutherland, s'en sort par une pirouette. L'intrigue est tout aussi basique. On aborde un thème classique qui n'est autre que la rédemption. Un homme aimerait tourner le dos à son passé, mais son passé le rattrape, là où sa réputation l'a devancé.

Le scénario est bien écrit et on retrouve l'ensemble des codes qui régissent un western. Le casting de " Forsaken "est pleinement à la hauteur. Chaque personnage est clairement posé et on trouve rapidement ceux qui vont créer chez le spectateur de l'empathie et de l'antipathie. Les quelques scènes d'action sont relativement cohérentes et bien orchestrées, et, c'est notamment dans la dernière partie du film qu'elles sont les plus nombreuses.

Le plaisir est donc ailleurs. Car " Forsaken " est absolument attachant. Les décors naturels sont absolument magnifiques et les mouvements de caméra aérienne apportent beaucoup de majestuosité à cette nature. Le western se prête tout naturellement à ce type d'images. Mais l'autre plaisir réside justement dans cette approche classique que j'évoquais précédemment. C'est classique, mais c'est bien fait. C'est magnifiquement bien fait et donc ça fait plaisir. On passe un vrai bon moment devant ce film d'une heure et demi.

Il est fort possible que l'on puisse considérer que " Forsaken " ne se hissera pas au niveau des plus grands films de ce genre et il est tout aussi possible qu'un bon nombre de spectateurs le considéreront comme proposant un style à l'ancienne, qu'on aurait pu voir dans les années 1960 avec Glenn Ford ou Randolph Scott. Mais encore une fois, quel plaisir... Pourquoi devrions-nous le bouder ?

Forsaken a obtenu des nominations dans cinq catégories au 4ème Canadian Screen Awards Gala : Direction artistique/Conception de production, Cinématographie, Conception de costumes, Maquillage et Montage sonore.

En conclusion, " Forsaken " est un très bon western. L'histoire est classique, tout comme l'intrigue. Les scènes d'actions sont bien orchestrées. La mise en scène est bien équilibrée et le travail des acteurs est de bonne facture. La photographie est magnifique. Le rythme est harmonieux. On passe un agréable moment devant ce western à l'ancienne.

Notre note :
FORSAKEN (2015)
Bande-annonce :

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines