Magazine Culture

Mon avis sur De si Jolis Mensonges... de Léa Laurent

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur De si Jolis Mensonges... de Léa LaurentUn brin délurée et paresseuse, sans un sou en poche et totalement accro du shopping. Voilà Lizzy Sullivan, 29 ans, une jeune femme incapable de garder un emploi et encore moins une relation amoureuse. Mais Lizzy en a assez d'attendre que le bonheur lui tombe dessus. Elle décide donc de passer à l'action. Et réussit à se faire embaucher comme styliste pour une grande marque de chaussures en s'inventant un CV et des compétences qu'elle est très loin d'avoir. Après tout, un mensonge n'a jamais fait de mal à personne... A condition de ne pas confier ses secrets à n'importe qui, surtout pas à un collègue un peu trop séduisant. Des petits mensonges certes, mais de grands désastres en perspective...
Date de sortie : 15 juin 2016Editeur : City EditionsPrix: 16.90 eurosPages : 256 pages
Note :image host
Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Lysiane de LP Conseils pour m'avoir permis de lire ce roman en SP
Mon avis : J'ai dévoré ce roman en quelques heures et ce fut un régal. De si jolis mensonges... est une comédie romantique qui nous donne la pêche et c'est le genre de lecture feel good que j'adore . Même si l'intrigue peut paraître entendue, Léa Laurent nous offre une jolie histoire avec une héroïne pétillante et drôle. 
Lizzy Sullivan a peut être en théorie 29 ans mais son âge mental ne dépasse pas les 12 ans et elle s'embourbe donc dans les mensonges qui sont supposés édulcorer sa vie. Lizzy ne parvient pas à garder un métier plus de 4 mois et elle n'échappe donc pas à la règle quand elle démissionne une nouvelle fois suite à une aventure brève avec son ancien patron. Mais voilà , elle n'est pas indépendante financièrement et est donc obligée une nouvelle fois de mentir à son père. Prise dans les filets de ses mensonges, elle n'a d'autre choix que de s'inventer un CV bidon pour obtenir le job qu'elle est supposée déjà avoir. Ne dit on pas que plus le mensonge est gros plus il passe. Lizzy va vérifier cet adage et se présenter comme le Messie dans sa nouvelle boîte. Elle sera une styliste modéliste chez Beauty Shoes et sera en charge de la collection Automne Hiver. 
Bien évidemment tout ne va pas se passer comme prévu et les imprévus et les quiproquo vont être de la partie. Lizzy est véritablement une jeune femme pétillante qui subit en quelque sorte la pression familiale. Elle ne se sent pas aimé par ses parents et sent que son frère est lui l'enfant parfait dont tout père et mère rêvent. Lizzy en devient donc attendrissante car ce n'est pas véritablement un manque de maturité qui la touche mais un manque de confiance en elle. Il faut dire que ses parents sont très frappa-dingues. Ils ne vivent que pour les apparences et Lizzy ne peut donc pas leur dévoiler la vérité , à savoir qu'elle a une vie assez ratée : pas de boulot , pas d'amoureux et peu de réussite. Corey , son frère va lui aussi , sans le vouloir, en rajouter une couche en annonçant THE bonne nouvelle . Cet homme parfait, à la carrière parfaite va épouser Alexandra , la femme parfaite. Lizzy pourra t-elle se sortir de ses mensonges ? Parviendra t-elle à conserver son emploi? Pourra t-elle trouver l'amour?
Stephen Smith quant à lui est l'homme de service de Beauty Shoes et sa rencontre avec Lizzy va tout faire basculer. Stephen c'est l'atout romantique du roman. Il est beau , charmant, musclé , sexy et ne semble pas être celui qu'il prétend. Oui il y a un certain mystère dans le comportement du jeune homme de 36 ans. Pourtant Lizzy sera sous le charme et ces deux là vont nous offrir de superbes scènes romantiques qui vont faire chavirer nos coeurs chamallows. On tente de comprendre pourquoi il y a tant de flou autour de son personnage et bien évidemment on comprend très vite et on attend l'impact de la révélation. Ce que j'ai adoré est le fait que Rachel , la meilleure amie et colocataire de Lizzy va mener son enquête au sujet de ce jeune homme. Cela nous offre donc des scènes d'investigations hilarantes car le moins que l'on puisse dire c'est que Rachel n'est pas doué pour les hypothèses pragmatiques. Elle s'envole dans des raisonnements loufoques et nous rions de bon coeur de leur péripétie. Que se passera t-il quand Stephen avouera la vérité à Lizzy? Pourra t-il conserver sa confiance? Leur histoire d'amour aura t-elle un avenir?
Bref, j'ai adoré découvrir la plume de Léa Laurent qui nous offre une jolie comédie romantique comme je les aime. Cette lecture détente a tenu toutes ses promesses et j'ai passé un très bon moment. Pas de prise de tête, de l'humour, de l'amour et une intrigue vraiment fun. De si jolis mensonges.... est la lecture parfaite pour se détendre sous le soleil cet été .
Pour commander ce roman , cliquez ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39822 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines